Rapport annuel 2022

Le rapport annuel de la Croix-Rouge suisse donne un aperçu des activités menées en Suisse et à l’étranger en 2022. Il informe sur la structure, la gouvernance et les finances de l’association Croix-Rouge suisse.

Ukraine

La Croix-Rouge suisse (CRS) a rapidement mobilisé d’importantes ressources pour prêter secours aux personnes touchées par la guerre en Ukraine.

Activités, gouvernance et finances

En Suisse, la CRS est active dans les domaines de la santé et du soutien au quotidien, de l’intégration et de la migration ainsi que du sauvetage et de la formation. Elle est le deuxième prestataire de cours à la population. Les bénévoles sont au cœur de son engagement. Pas moins de 50 400 bénévoles, dont 9000 jeunes, lui permettent d’assumer ses activités dans toute la Suisse.

0bénévoles

engagés avec les organisations de sauvetage et les associations cantonales de la Croix-Rouge.

0heures

de travail non rémunéré effectuées par les bénévoles de la Croix-Rouge.

0heures de formation

dispensées par les associations cantonales de la CRS. Par exemple auxiliaire de santé, babysitting ou Passage CRS.

Coopération internationale

119 projets dans 37 pays

La CRS s’engage dans l’aide en cas de catastrophe et dans la coopération au développement. En 2022, la CRS était active dans 37 pays, pour un total de 119 projets menés en collaboration avec les populations locales.

119 projets dans 37 paysEn savoir plus

Aperçu de nos projets en 2022

Représentation d’une carte du monde. Cette carte fait apparaître tous les pays dans lesquels la Croix-Rouge suisse est active. Ces pays sont: Arménie, Bangladesh, Bélarus, Belize, Bhoutan, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Egypte, Equateur, Ethiopie, Géorgie, Ghana, Haïti, Honduras, Indonésie, Kazakhstan, Kirghizstan, Laos, Liban, Macédoine du Nord, Madagascar, Malawi, Moldavie, Monténégro, Népal, Ouganda, Pakistan, Paraguay, Salvador, Serbie, Soudan, Soudan du Sud, Suisse, Syrie, Tadjikistan, Togo, Ukraine, Viêtnam.

Partager cette page