ContenuContactFaire un donPied de page
Programme Cash pour les déplacés internes à Ivano-Frankivsk. La Croix-Rouge suisse soutient la Croix-Rouge ukrainienne dans l'ouest du pays. Olga Degferova (34 ans), bénéficiaire de CASH, avec Bektur Imankulov (36 ans), collaborateur de la CRS.

Engagement en Ukraine et dans les pays voisins

La Croix-Rouge suisse s’est engagée dans le cadre du Mouvement international de la Croix-Rouge pour les personnes déplacées en Ukraine et pour les personnes réfugiées dans les pays voisins.

Une mobilisation internationale

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a fourni une aide essentielle aux personnes réfugiées et déplacées. 15,4millions de personnes ont reçu une assistance de base - de la nourriture, des vêtements ou des kits d’hygiène-, tandis que 10,6 millions de personnes ont à nouveau eu accès à l’eau potable.

En tant que membre du Mouvement, la Croix-Rouge suisse (CRS) a participé à cet effort collectif, notamment par un apport financier et par le déploiement de 41 spécialistes.

Une réaction immédiate

Les bénévoles et les collaboratrices et collaborateurs de la Croix-Rouge ont immédiatement assuré les premiers secours. Ils ont distribué rations alimentaires et articles d’hygiène. Dans les régions occidentales, ils ont préparé des hébergements d’urgence et soutenu les personnes déplacées. Aux frontières, les Sociétés nationales de la Croix-Rouge des pays limitrophes ont accueilli les personnes réfugiées en leur donnant de la nourriture, en leur prodiguant les premiers soins et en leur fournissant des informations en vue de la suite de leur périple.

EN BREF

Le Mouvement international

Le Mouvement comprend le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et les 191 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, dont la CRS.

En 2022:

0millions de personnes

ont reçu une assistance de base.

0millions de personnes

ont retrouvé un accès à l’eau.

0millions de personnes

ont été prises en charge médicalement.

Contribution de la CRS à l’action de la FICR

La CRS a soutenu financièrement le travail de la FICR et mis à disposition des expertes et experts de son pool spécialisé en vue d’un déploiement rapide de l’aide d’urgence.

Prise en charge des déplacés à Ternopil, Ivano-Frankivsk et Kirovohrad

La CRS est partenaire de la Croix-Rouge ukrainienne (URCS) depuis 2017. Après le déclenchement de la guerre, sur demande de l’URCS, elle a renforcé sa collaboration à Ternopil et Ivano-Frankivsk, dans l’ouest du pays. En novembre 2022, elle a étendu son aide à la région de Kirovohrad. La CRS et sa Société sœur ont pris en charge les personnes déplacées, leur ont fourni une aide en espèces sans formalités et ont amélioré les conditions d’hébergement.

Une aide en espèces pour les besoins essentiels

0personnes

ont reçu une aide en espèce de la CRS et de l’URCS.

0millions de dollars

récoltés par la Croix-Rouge ukrainienne avec le soutien de la CRS

0spécialistes

dépêchés par la CRS

Aide de la CRS en Moldavie

Plus de 600 000 personnes d’Ukraine ont gagné la Moldavie voisine, pays de 2,7 millions d’habitants. La plupart ne font que passer. La population moldave a immédiatement réagi en aidant celles et ceux qui souhaitaient poursuivre leur route et en hébergeant de nombreuses personnes en quête de protection.

En Moldavie, la CRS a renforcé son soutien à deux partenaires de longue date: la Croix-Rouge moldave et CASMED, le premier prestataire de soins à domicile du pays. En mars 2022, la CRS a dépêché en Moldavie une experte de l’aide d’urgence pour procéder à une évaluation des besoins en collaboration avec les deux partenaires. Deux spécialistes ont ensuite pris le relais pour soutenir l’aide d’urgence sur le long terme.

En 2022:

0consultations psychosociales

ont été données.

0familles d’accueil

et des personnes précarisées de la population locale ont reçu des bons alimentaires.

0personnes réfugiées

ont reçu des bons pour des biens de première nécessité et des médicaments.

Aide bilatérale de la CRS dans d’autres pays

Fin décembre 2022, la Croix-Rouge polonaise avait aidé plus de 1,2 millions de personnes et distribué près de 1 300 000 colis contenant des denrées alimentaires et 500 000 sets contenant des articles d’hygiène. La CRS a apporté une contribution financière directe à cet effort. Depuis septembre 2022, elle aide aussi sa Société sœur en Macédoine du Nord à étoffer son aide aux personnes réfugiées d’Ukraine.

Structure de crise

La CRS a rapidement mis en place une task force chargée de coordonner l’aide en Suisse et à l’étranger et d’assurer les contacts avec la FICR et le CICR. En mai, la CRS a regroupé l’aide d’urgence internationale en lien avec la crise ukrainienne au sein de son service Gestion de catastrophes. Trois responsables de programme épaulent le chef d’équipe: une personne chapeaute les projets en Ukraine, une autre les projets en Moldavie, et la troisième l’aide d’urgence multilatérale. Depuis le mois de mai, une «spécialiste de la crise en Ukraine» originaire de ce pays soutient l’équipe. En outre, une assistante contribue au bon déroulement des missions d’aide d’urgence.

Partager cette page