Arriver en Suisse

Les personnes qui arrivent dans un pays étranger se posent de nombreuses questions. Nous soutenons, conseillons et accompagnons en priorité les populations réfugiées, ainsi que celles issues de la migration volontaire.

Défis

Prendre ses marques

S’insérer dans la réalité d’un pays inconnu est un effort de tous les instants. Il est difficile d’y arriver seul, a fortiori quand la migration a été contrainte. L’absence de maîtrise de la langue et des usages locaux est une source d’incertitude récurrente au quotidien.

Dans bien des cas, la séparation d’avec les proches est un motif important de préoccupation. Les personnes réfugiées s’inquiètent parce que leur famille et leurs amis vivent dans une région en guerre ou que leur vie est constamment menacée. Ou bien elles ont perdu la trace de proches durant leur périple et ne savent pas comment les retrouver. Ces craintes et cette incertitude pèsent sur le psychisme et entravent le processus d’intégration.

«Lorsqu’ils nous rencontrent pour la première fois, tous nous demandent: d’où viens-tu, pourquoi es-tu ici, qu’as-tu vécu pendant l’exil? Or nous n’avons pas envie de parler constamment de notre exil et du passé. Nous voulons trouver notre place dans le présent.»

Un réfugié syrien qui s’engage en faveur des jeunes réfugiés.

Surmonter le traumatisme

Nombre de personnes réfugiées ont été témoins ou victimes d’atrocités pendant la guerre ou au cours de leur fuite. Selon des études, 40 à 50% d’entre elles souffrent de troubles post-traumatiques. En l’absence de prise en charge, elles ont de grandes difficultés à prendre part à la vie sociale.

Vieillir en Suisse

Les migrantes et migrants qui vieillissent en Suisse sont confrontés à de nouveaux problèmes. Ils sont plus fréquemment touchés par la précarité liée à l’âge, notamment parce qu’ils sont plus nombreux à travailler dans les secteurs à bas salaires et ont plus souvent des lacunes de cotisation dans leur prévoyance retraite.

Notre objectif

Nous favorisons la participation de toutes et tous à la vie sociale. Nous renforçons les ressources et les compétences et promouvons ainsi la capacité des personnes à s’aider et à aider les autres.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Objectifs de l’ONU au niveau mondial

Notre action

Notre action

Nous agissons à différents niveaux et donnons à notre engagement des formes variées:

  • Intégration, participation à la vie sociale

  • Renforcement de la santé

  • Rétablissement des liens familiaux

  • Formation à la compétence transculturelle

  • Promotion du bénévolat

Cours et formations

Nous formons des organisations, des écoles et d’autres groupes intéressés à la gestion de la diversité.

Relations publiques

Nous participons à différentes opérations, parmi lesquelles la Journée nationale des réfugiés. Dans le canton d’Uri, la ville d’Altdorf accueille des concerts et des conférences et fait découvrir les cuisines du monde à la population locale. Un rendez-vous placé sous le signe de l’échange et de la convivialité.

Réseaux et lobbying

Nous sommes membres de différents groupes de travail au sein desquels nous œuvrons en faveur des groupes cibles vulnérables. Notre objectif du moment est d’améliorer les informations destinées aux populations migrantes dans le domaine des assurances sociales.

Mes parents sont en Syrie. Ma mère a 68 ans, et elle est très malade depuis cinq ans. Elle est mourante et n’a personne pour l’aider hormis Dieu. Cela fait six ans que je ne l’ai pas revue.

Roushin Mustafa

Avoir une famille intacte et soudée est l’un des principaux facteurs d’intégration pour les personnes réfugiées. C’est pourquoi nous œuvrons à réunir les familles et éviter leur séparation.

Le Service de recherches de la Croix-Rouge suisse vient en aide à toutes les personnes domiciliées en Suisse qui ont perdu le contact avec un proche. Nous fournissons un conseil et informons régulièrement sur l’avancement des investigations.

01.05.2020

Accompagnement des personnes issues du domaine de l'asile

Les personnes relevant du domaine de l’asile rencontrent malheureusement de nombreuses difficultés pour faire valoir leur droit au respect de la vie familiale. Notre évaluation des besoins montre ce qui est accompli en la matière et ce qu’il est nécessaire d’améliorer. Evaluation en allemand; management summary en français et en anglais.

Veuillez choisir la langue

Où nous aidons

Service pour requérants d’asile et réfugiés dans le canton d’Uri

Mandat du canton

Dans le canton d’Uri, nous avons pour mandat d’accompagner, à travers différentes offres, l’ensemble des réfugiés reconnus, personnes admises à titre provisoire et requérants d’asile, et de leur allouer l’aide d’urgence. Nous fournissons des prestations d’aide sociale et de conseil, conseillons sur les perspectives et le retour, assurons l’accès aux soins de santé physique et psychique et sommes responsables de l’hébergement. Nous soutenons également nos clientes et clients dans la recherche d’un appartement adapté.

Insertion professionnelle

Depuis 2011, le restaurant Fomaz offre la possibilité à des réfugiés reconnus et à des personnes admises à titre provisoire de préparer leur entrée sur le marché du travail dans le secteur de la restauration. Dans le cadre d’une formation d’un an associant volet théorique et stage, ils se font un aperçu du fonctionnement quotidien d’un établissement de restauration.
Au restaurant Schützenmatt, nous proposons des contrats de travail à durée limitée. Les personnes en formation qui ne souhaitent pas s’orienter vers un cursus professionnel complémentaire peuvent ainsi acquérir une première expérience du métier.
Dans les deux établissements, nous offrons également des places de formation AFP et CFC en cuisine et au service.

Offres cantonales

La plupart des associations cantonales de la Croix-Rouge proposent des offres d’intégration destinés aux personnes réfugiées ou migrantes. Variées, les activités vont de l’aide aux devoirs aux après-midis de sport en passant par l’appui à la recherche d’emploi.

Sélectionnez votre canton

Partager cette page