Header

Méta navigation

Navigation principale

Arrivée et intégration en Suisse

Table de matières

Les personnes qui arrivent dans un pays étranger se posent de nombreuses questions. Nous soutenons, conseillons et accompagnons en priorité des réfugiées et réfugiés ainsi que des migrantes et migrants qui ont quitté leur pays volontairement.

Défis

Il est très difficile de trouver ses repères lorsqu’on ne parle pas la langue locale et qu’on ne peut pas s’appuyer sur un réseau social. C’est d’autant plus vrai pour les personnes qui ont été contraintes de fuir leur pays dans la précipitation et l’impréparation. Beaucoup s’inquiètent en outre pour leur famille restée sur place ou sont sans nouvelles de leurs proches.

Ces craintes et cette incertitude pèsent sur le psychisme et entravent ainsi le processus d’intégration.   

Lorsqu’ils nous rencontrent pour la première fois, tous nous demandent: «pourquoi es-tu ici?» Or nous n’avons pas envie de parler du passé. Nous voulons trouver notre place dans le présent.

Un réfugié syrien qui s’engage en faveur des jeunes réfugiés.

Notre objectif

Nous favorisons la participation de toutes et tous à la vie sociale. Nous promouvons la capacité de chaque personne à s’aider et à aider les autres.

A travers cet engagement, nous concourons à la réalisation de l’objectif de développement durable n° 10 «Inégalités réduites» des Nations Unies.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Objectifs de l’ONU au niveau mondial

En savoir plus

Notre action

L’intégration rapide des personnes allophones – sur le plan tant culturel que linguistique – bénéficie à toute la société. Dans chaque canton, la CRS propose une multitude de lieux de convivialité, de cours de langue, d’aides aux devoirs et de coachings. Elle fournit ainsi une contribution importante à l’intégration. Bon nombre de ces offres ne pourraient être fournies sans l’aide de bénévoles.

Nos activités dans les cantons

Un projet d’intégration réussi: le restaurant Schützenmatt à Uri

Renforcer la santé

La promotion de la santé est notre point fort. Nous sommes là pour les personnes en détresse – avec ou sans papiers. Sur le portail en ligne migesplus.ch, nous diffusons des informations importantes sur le thème de la santé, et ce dans 56 langues, afin que les plus vulnérables y aient eux aussi accès.

Les centres médicaux prodiguent conseils et soins. Dans de nombreux cantons, des offres à bas seuil destinées aux nouveaux arrivants ont récemment vu le jour. Quelques exemples:

Service ambulatoire de la Croix-Rouge suisse

La guerre, la torture et l’exil peuvent causer de douloureux traumatismes qui rendent la vie quotidienne difficile. Le Service ambulatoire CRS propose aux victimes des thérapies et des consultations.

Service ambulatoire de la Croix-Rouge suisseEn savoir plus

Rétablissement des liens familiaux

Guerre, exil forcé, migration ou conflit familial: les membres d’une famille peuvent être séparés pour bien des raisons. Bénéficiant d’un réseau planétaire, le Service de recherches CRS accompagne les personnes qui ont perdu la trace d’un proche. Il prodigue en outre des conseils en vue du regroupement familial et fournit des informations en matière de visa humanitaire.

Notre engagement

La Croix-Rouge prête sa voix à la cause des plus vulnérables. Nous entretenons à cet effet un dialogue avec les autorités et les milieux politiques, pratiquons le lobbying et les relations publiques, et assurons la mise en réseau de différents acteurs. Nous menons en outre de la recherche fondamentale sur d’importants thèmes sociétaux et publions des études.

13.03.2023

Etude de cas «Regroupement familial: un facteur important pour la santé et l’intégration»

Quelle importance revêt la possibilité ou l’impossibilité d’un regroupement familial? Comment les personnes réfugiées décrivent-elles leur situation? Qu’en est-il de leur santé? Quel impact cette mesure a-t-elle sur l’intégration? Telles sont, entre autres, les questions auxquelles répond cette étude de cas. (résumée en français)

Le téléchargement est généré...

Où nous aidons

Auxiliaire des pouvoirs publics

Dans certains cantons, la CRS s’acquitte de tâches sur mandat des autorités. Elle gère notamment des centres pour réfugiés, fournit une assistance sociale et propose des offres d’intégration. Quelques exemples:

La maison d'hébergement des demandeurs d'asile à Uri

Uri: requérants d’asile et réfugiés

Dans le canton d’Uri, la CRS accompagne les requérants d’asile, les réfugiés reconnus et les personnes admises à titre provisoire ou bénéficiant d’un statut de protection S.

Uri: requérants d’asile et réfugiésEn savoir plus

L’intégration en chiffres

0heures

C’est le nombre d’heures que les bénévoles ont consacrées à l’intégration dans les différents cantons en 2022.

0personnes

C’est le nombre de personnes auxquelles la Croix-Rouge a fourni une aide dans les différents cantons en 2022.

089 pays d’origine

Des personnes issues d’innombrables pays trouvent un interlocuteur ou une interlocutrice à la CRS

Ce que vous pouvez faire

L’intégration est un processus collectif. Vous pouvez donc y contribuer autour de vous en vous engageant bénévolement.

Il existe des offres d’intégration dans la plupart des cantons. Après-midis sportifs, aide aux devoirs ou accompagnement dans la recherche d’emploi en sont quelques exemples.

Des missions pour vous

Nos activités dans les cantons

Aider tout le monde: soutenez la Croix-Rouge suisse

La Croix-Rouge suisse s’engage pour une société plus solidaire. Vous aussi, engagez-vous et rejoignez la Croix-Rouge en faisant un don.

Je voudrais faire un don unique .
CHF60
(actif)
CHF120
CHF175
CHF
Faire un don

Partager cette page