La Croix-Rouge permet aux familles de bénéficier d'interventions rapides de garde d'enfants à domicile. Un enfant malade ou un problème de garde ? La Croix-Rouge vient en aide à ces parents qui sont à court de solutions.

Pour des familles fortes

Même les meilleurs parents du monde ont parfois besoin d’un coup de pouce. C’est pourquoi la Croix-Rouge propose différents types de soutien aux familles.

Aide dans votre canton

Garde d’enfants professionnelle en cas d’urgence

Que faire lorsqu’on n’est plus en mesure de s’occuper de ses enfants pendant un certain temps? Vers qui se tourner en cas d’urgence lorsqu’on élève seul son fils ou sa fille? Où des parents qui doivent travailler peuvent-ils trouver de l’aide si leur enfant tombe soudain malade?

De nombreuses familles n’ont pas de personnes de confiance à qui laisser leurs enfants en cas d’urgence. Notre service de garde à domicile peut alors être une solution.

Vérifiez ci-dessous si l’offre est disponible dans votre canton. Si l’association cantonale Croix-Rouge de votre canton ne propose pas de garde d’enfants, des alternatives pourront vous être proposées.

Choisissez votre canton
En partenariat avec
Coop
Coop

Coop est partenaire officiel de la CRS. Ensemble, nous nous engageons pour les familles.

Découvrir Hello Family
Les enfants ne peuvent grandir dans un environnement épanouissant que si les parents se ressourcent de temps en temps.

Christian Stucki, ambassadeur de la CRS et roi de la lutte suisse 2019

Conseils relatifs au babysitting

Souhaitez-vous engager un ou une babysitter? Vous trouvez ici quelques conseils et informations relatifs au babysitting.

Règles de base

Les babysitters sont des personnes qui s’occupent occasionnellement d’enfants, généralement au domicile des parents et en leur absence. Entre le ou la babysitter et la famille, il existe une relation contractuelle.

  • Le ou la babysitter doit avoir au moins 13 ans.

  • Les enfants gardés doivent avoir au moins 3 mois.

  • Le ou la babysitter ne garde pas les enfants lorsqu’ils sont malades et s’occupe de trois enfants maximum à la fois.

  • La garde ne doit pas durer plus de trois heures lorsque les enfants sont réveillés.

  • Un ou une jeune babysitter ne s’occupe que des enfants et n’accomplit pas d’autres tâches.

  • Après 22h, le ou la babysitter doit avoir la possibilité de dormir sur place.

  • La garde est rémunérée.

  • Il y a toujours une personne à contacter en cas d’urgence.

Veuillez contacter la Croix-Rouge de votre canton. Vous obtiendrez des informations qui vous permettront de trouver des babysitters formés par la Croix-Rouge, par exemple sur un site Internet ou sur une plateforme de mise en relation. Renseignez-vous également auprès de votre commune et regardez les petites annonces affichées dans votre centre commercial.

Combien dois-je payer mon ou ma babysitter? Les tarifs recommandés dépendent des régions. Le tarif est déterminé d’un commun accord par les parents et le ou la babysitter.
Le montant exact de la rémunération dépend de:

  • L’âge, l’expérience et la formation du ou de la babysitter

  • L’âge des enfants et leur nombre

  • L’heure de la garde (journée, soirée, nuit)

Nos recommandations:

  • De 13 à 15 ans: de 8 à 10 CHF de l’heure

  • De 16 à 25 ans: de 11 à 18 CHF de l’heure

Ce tarif vaut pour la garde de deux enfants. Nous recommandons un supplément de 2 CHF par enfant supplémentaire. Si la personne qui garde les enfants dort sur place, nous recommandons un dédommagement forfaitaire d’au moins 50 CHF. Les éventuels frais de déplacement sont pris en charge par les parents.

Le ou la babysitter ou ses parents ont besoin d’une assurance responsabilité civile.
Assurance-accidents:

  • Babysitters âgés de 18 à 25 ans gagnant jusqu’à 750 CHF par an et par famille: l’assurance-accidents n’est pas obligatoire

  • Babysitters âgés de 25 ans et plus: l’assurance-accidents est obligatoire

Cotisations sociales (AVS/AI/APG/AC)

  • Babysitters âgés de 13 à 18 ans: pas de cotisations

  • Babysitters âgés de 18 à 25 ans gagnant jusqu’à 750 CHF par an et par famille: pas de cotisations

  • Babysitters de 18 ans et plus exerçant une activité lucrative et gagnant plus de 750 CHF par an et par famille: soumis à l’obligation de cotiser (les baby-sitters n’exerçant pas d’activité lucrative sont également soumis à l’obligation de cotiser à partir de 21 ans)

L’idéal est que tout le monde se rencontre une première fois. Une conversation ouverte permettra de voir si les attentes sont les mêmes et si le courant passe bien avec les enfants.

Points à clarifier: rémunération, assurance, horaires et ponctualité, annulations de dernière minute, temps d’écran, politique concernant la prise et l’utilisation de photos, hébergement éventuel à la maison et retour au domicile.

  • Préparez votre enfant à l’arrivée de la nouvelle personne le jour de la garde.

  • Demandez au ou à la babysitter d’arriver en avance. Prenez votre temps pour dire au revoir. Ne partez pas en secret.

  • La première fois, restez près de la maison.

  • Informez le ou la babysitter des habitudes de l’enfant.

  • Discutez de l’emploi du temps (repas, heure du coucher).

  • Laissez un numéro de téléphone en cas d’urgence.

  • Indiquez où se trouvent la trousse de secours et le disjoncteur.

  • Laissez un double des clés à la maison.

  • Dites à quelle heure vous reviendrez et respectez cet horaire.

  • Demandez à la personne si elle se sent suffisamment informée.

  • Demandez comment cela s’est passé avec l’enfant.

  • Le cas échéant, discutez de la façon dont une situation difficile pourrait être mieux gérée la prochaine fois.

  • Payez le ou la babysitter.

  • Assurez vous que la personne peut rentrer chez elle en toute sécurité, ou proposez-lui de passer la nuit à la maison.

Partager cette page