Roland Strohmeier

Un proche aidant bien organisé et entouré

L’épouse de Roland Strohmeier est atteinte de démence et nécessite une présence de tous les instants. Son mari réalise cette prouesse dans un esprit très positif, grâce à une organisation hors pair qui pourrait inspirer d’autres proches aidants.

Rita Strohmeier n’avait que 57 ans lorsqu’on lui a diagnostiqué une démence. C’était il y a sept ans. Depuis, c’est son mari qui prend soin de cette femme dynamique, qui a été longtemps conseillère communale de Büsserach (SO), y a présidé un club sportif pendant plusieurs années et a élévé deux filles.

Désormais, Rita Strohmeier nécessite une présence de tous les instants. Dès qu’une porte de la maison familiale reste ouverte, elle file à vive allure, tantôt pour aller se servir un café dans une maison voisine ou, lorsqu’elle parlait encore, pour aller négocier l’achat d’un véhicule dans un garage. Son mari marche quotidiennement jusqu’à 15 km avec elle, par tous les temps. Il veille à ce qu’elle ne porte rien de non comestible à sa bouche et s’occupe de sa toilette.

Comme une grande famille

Sous l’impulsion de ses filles, Roland Strohmeier a su faire très vite d’une situation astreignante un nouveau quotidien bien organisé. Une constellation de six à sept personnes gravitent en permanence autour du foyer pour relayer cet homme de 65 ans. De la fille de connaissances qui étudie les soins infirmiers à la professionnelle des soins à domicile, elles font toutes comme partie de la famille. Y compris une auxiliaire de santé CRS du service Dementia Care de la Croix-Rouge de Bâle campagne. Sa présence un soir par semaine permet à Roland Strohmeier de pratiquer régulièrement la marche sportive avec son groupe, afin de se maintenir en forme.

Nouveau site Internet!
Des conseils pour les proches aidants: proche-aidant.redcross.ch

Ouverture à parler de la maladie

Puisque les visites aux amis et à la famille sont devenues compliquées, les Strohmeier accueillent souvent du monde à la maison. Chez eux, c’est vivant et joyeux. Et dans le village, tout le monde sait comment interagir avec Rita Strohmeier. Quant à son mari, il se dit même plus épanoui qu’il y a dix ans, lorsqu’il était très actif professionnellement: «Il faut parler ouvertement de la maladie et se faire aider. C'est le secret. De nombreuses possibilités existent.»

*Dementia Care et le nouveau site Internet sont soutenus financièrement par Johnson & Johnson.

Les offres dans votre région

Sélectionnez votre canton pour découvrir toutes les possibilités qu’offre la CRS.

Newsletter