Age et migration: nouveau film

ON RESTE. Les migrantes et les migrants âgés en Suisse

«On reste» dresse les portraits de trois couples et d’un homme âgés qui, au cours de leur vie, ont quitté l’Italie, l’Espagne, le Kosovo, la Chine ou encore le Japon pour venir s’établir en Suisse.

La CRS a produit un documentaire de 19 minutes sur la situation sanitaire des migrants âgés en Suisse. Le film «On reste» a pour principal objectif de sensibiliser les spécialistes et les institutions à une meilleure prise en charge de ce groupe cible.

www.migesplus.ch: plateforme Migration et santé de la CRS

Documentaire, 2016, 19 minutes
Réalisation: Romana Lanfranconi (Voltafilm, Lucerne)
Mandante: Croix-Rouge suisse (CRS)
Financement: Office fédéral de la santé publique (OFSP) et CRS

Streaming et téléchargement: gratuits
Carte mémoire et livret: 20 CHF par unité (dès février 2017)

Disponible en français, allemand, italien et en version bilingue français-allemand

Jusque dans les années 1990, les spécialistes pensaient que les migrants, une fois atteint un certain âge, retourneraient dans leur pays d’origine. Aujourd’hui, on constate que la réalité est toute autre. En Suisse, la population résidante âgée présente une diversité socioculturelle toujours plus grande. Fin 2015, la population résidante permanente étrangère comptait près de 500 000 personnes de plus de 50 ans. Parallèlement, on voit augmenter le nombre de migrants âgés qui, du fait de leur situation sanitaire et matérielle, souvent mauvaise, sont tributaires de mesures de promotion de la santé et d’un accès à la santé adaptés à leurs besoins. Cette évolution, à laquelle beaucoup d’institutions sont encore trop peu préparées, constitue un défi pour le système de santé suisse.

C’est pourquoi la réalisatrice lucernoise Romana Lanfranconi a, sur mandat de la CRS et de l’OFSP, produit le documentaire «On reste». D’une durée de 19 minutes, ce film a pour objectif de sensibiliser à la thématique de la migration et de l’âge et de faire découvrir, au travers d’émouvants récits de vie, des situations concrètes du quotidien.

«On reste» dresse les portraits de trois couples et d’un homme âgés qui, au cours de leur vie, ont quitté l’Italie, l’Espagne, le Kosovo, la Chine ou encore le Japon pour venir s’établir en Suisse. Ces personnes y ont travaillé comme ouvrier d’usine, aide-ménagère, boucher, serveur ou vendeuse. C’est ici qu’elles ont fondé leur famille et qu’elles se sentent chez elles. Et c’est également ici qu’elles souhaitent passer leurs vieux jours.

Explorant toute une série de problématiques au travers d’émouvants récits de vie et de riches témoignages, le film convient aussi bien comme introduction à la thématique de la migration et de la vieillesse que comme base de discussion lors de formations ou de perfectionnements destinés à des professionnels de la santé et du social.