Dossier

Objectifs du Millénaire

En septembre 2000, les Etats membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ont adopté huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), par lesquels ils se sont engagés à réaliser un certain nombre d’avancées dans les domaines de la santé, de la formation, de l’égalité des droits et de la lutte contre la pauvreté à l’horizon 2015.

La Croix-Rouge suisse contribue également à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement. Tout en donnant la priorité à ceux qui ont directement trait à la santé (OMD 4 à 6), elle ne néglige pas pour autant ceux qui ont été fixés dans les domaines de l’écologie et de l’approvisionnement en eau (OMD 7).

Les objectifs du Millénaire au cœur de l’engagement de la CRS:

  • Réduire de deux tiers le taux de mortalité infanto-juvénile (OMD 4)
  • Réduire de trois quarts le taux de mortalité maternelle (OMD 5)
  • Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies graves (OMD 6)
  • Préserver l’environnement et améliorer l’accès à l’eau potable (OMD 7)

Les autres objectifs Millénaire:

  • Réduire l’extrême pauvreté et la faim (OMD 1)
  • Assurer l’éducation primaire pour tous (OMD 2)
  • Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (OMD 3)
  • Mettre en place un partenariat mondial pour le développement à travers un système commercial en phase avec les besoins des pays les plus pauvres (OMD 8)

La CRS s’engage

  • à donner la priorité à la santé de la mère et de l’enfant;
  • à inscrire la prévention du sida dans tous ses programmes de santé;
  • à effectuer un travail de pionnier dans le domaine des traitements contre le sida au Swaziland et au Bangladesh;
  • à distribuer des moustiquaires dans les régions touchées par le paludisme;
  • à construire des puits et des systèmes d’approvisionnement en eau en Asie et en Afrique;
  • à contribuer à la prévention des catastrophes par le reboisement au Honduras et au Salvador.

Bilan intermédiaire des Nations Unies

  • Mortalité infanto-juvénile: le nombre de décès d’enfants est passé de 12,5 millions en 1990 à 7,6 millions en 2010.
  • Mortalité maternelle: les progrès sont minimes en Asie du Sud et en Afrique. Chaque année, 500 000 femmes décèdent pendant la grossesse, l’accouchement ou les suites de couches.
  • Sida: la propagation du sida s’est stabilisée mais n’a pas été enrayée. Du fait de la diffusion des traitements, le nombre de personnes vivant plus longtemps avec le VIH est en hausse.
  • Paludisme, tuberculose et rougeole: la prévention porte ses fruits, surtout dans la lutte contre le paludisme, grâce à des campagnes de distribution de moustiquaires.
  • Accès à l’eau: en Asie, l’on relève des progrès évidents, tandis qu’en Afrique, 40% de la population reste privée d’eau potable.