La CRS soutient les parents en difficulté

La Croix-Rouge s’occupe des enfants malades

Toux, nez qui coule, fièvre: la grippe qui sévit en ce moment touche de nombreux enfants, qui ne peuvent par conséquent pas être accueillis à la crèche ou à l’école. Bien des familles se retrouvent ainsi dans l’impasse. La prestation «Garde d’enfants à domicile» de la CRS leur offre une solution pratique et fiable.

Chiffres 2019
L’an dernier, les intervenantes de la Croix-Rouge ont assuré plus de 120 000 heures de garde auprès de 8500 enfants dans plus de 4500 familles. Au total, elles étaient 450 à fournir cette prestation à l’échelle de la Suisse.

La loi autorise certes les parents d’un enfant malade à prendre jusqu’à trois jours de congé pour s’occuper de lui. Mais s’ils doivent malgré tout aller travailler ou si l’enfant est malade plus longtemps, ils peuvent recourir à la prestation «Garde d’enfants à domicile» de la Croix-Rouge suisse (CRS). Une intervenante expérimentée et dûment qualifiée se rend alors au plus vite au domicile familial pour veiller attentivement sur le petit malade. Pris en charge dans son environnement familier, l’enfant se sent entouré et en sécurité, malgré les circonstances.

Soutien aux familles en difficulté

La garde d’enfants à domicile de la CRS s’adresse également aux parents qui traversent une passe difficile – à la suite d’un accident, d’une maladie ou encore parce qu’ils sont surmenés – et ont par conséquent besoin d’un soutien.

Grâce aux dons, cette prestation d’aide est accessible à toutes les bourses. En effet, les tarifs, qui varient d’un canton à l’autre, sont fixés en fonction du revenu, ce qui permet aux familles monoparentales et à petit budget d’y avoir elles aussi recours. Par ailleurs, certaines entreprises financent l’intervention des gardes de la Croix-Rouge afin que leurs employés puissent travailler même si leur enfant est malade. Enfin, diverses caisses-maladie couvrent la prestation dans le cadre d’assurances complémentaires.