Manifestation caritative «chili»

«Une soirée inoubliable»

Jeudi soir, la PostFinance-Arena de Berne a accueilli une rencontre caritative de hockey sur glace organisée en soutien au programme de prévention de la violence «chili». Mettant aux prises dans la bonne humeur deux équipes de personnalités sélectionnées par Mark Streit, ambassadeur de la CRS, et par son ami Roman Josi, le match s’est soldé par un nul.

Les deux camps ne se sont pas fait de cadeaux, sillonnant infatigablement la patinoire et se disputant le palet sans relâche. Le score final – 8:8 – est là pour le prouver: leur performance d’hier soir a été admirable. Mais c’est à Sarah Meier, ambassadrice de la Croix-Rouge suisse (CRS) et ancienne patineuse artistique, que l’on doit la plus jolie pirouette de la soirée. Déguisée en hockeyeuse, elle a dompté la glace sur un air de valse.

La rencontre de hockey sur glace a été entrecoupée d’intermèdes ludiques. Ainsi, le lutteur Christian Stucki s’est fait «remorquer» à travers la patinoire par la star de la NHL Roman Josi. Quant à Dominique Gisin et à Dominique Rinderknecht, elles se sont affrontées dans un sprint effréné. Enfin, écopant de deux minutes de suspension, Büne Huber et René Schudel ont dû partager une bière en guise de pénalité.
Haussant le niveau de jeu dans la dernière partie du match, les huit hockeyeurs professionnels anciens et actuels évoluant au sein des deux équipes ont régalé les quelque 2500 spectateurs de leur talent. Le public a répondu par un tonnerre d’applaudissements. «C’est une soirée inoubliable», s’est enthousiasmée une spectatrice. 
L’idée d’une telle manifestation caritative en faveur du projet «chili» de la CRS a été lancée par Mark Streit, ambassadeur de longue date de ce programme de prévention des conflits. «C’est un projet magnifique auquel je suis fier d’apporter ma contribution depuis plusieurs années. J’en retire une grande satisfaction, a-t-il souligné. Malheureusement, la violence gagne toujours plus de terrain, même les plus jeunes n’y échappent pas. Pour moi, il est extrêmement important que nous nous engagions en faveur des enfants. Car en fin de compte, ils représentent notre avenir.»

«Pour moi, il est extrêmement important que nous nous engagions en faveur des enfants.»

Mark Streit


Mark Streit et son ami Roman Josi avaient tous deux composé des équipes de haut vol. Le premier avait ainsi convié le lutteur Christian Stucki, le chanteur Büne Huber, la championne olympique et ambassadrice de la CRS Dominique Gisin, les joueurs de la NHL Jonas Hiller et Yannick Weber, l’ancienne patineuse artistique Sarah Meier et l’ancien attaquant du CP Berne Ivo Rüthemann. Quant au second, il pouvait compter sur le soutien du chanteur Bastian Baker, de l’ex-Miss Suisse Dominique Rinderknecht, de la star de la NHL Nino Niederreiter, du cuisinier René Schudel, de l’escrimeur Fabian Kauter, des journalistes Mimi Jäger et Annette Fetscherin ainsi que du gardien légendaire Renato Tosio. Par ailleurs, un tirage au sort a permis à huit fans de hockey sur glace d’intégrer l’une des deux équipes.

La soirée n’aurait pas pu voir le jour sans l’aimable soutien de Breitling et du CP Berne.