Un ambassadeur de marque pour la SSS

Renzo Blumenthal assure

Le Brevet Base Pool est le cours de base des formations dispensées par la SSS pour devenir nageur sauveteur. Il est notamment proposé à Coire, où la présence de Renzo Blumenthal, ambassadeur de l’organisation venu passer son diplôme, fait figure d’événement.

Une rumeur circule avant le début du cours: l’ancien Mister Suisse Renzo Blumenthal, certainement le citoyen grison le plus célèbre, serait de la partie. Depuis le printemps 2017, il est ambassadeur de la Société Suisse de Sauvetage (SSS); il s’est rendu dans un jardin d’enfants pour promouvoir le programme de prévention «L’eau et moi» et a participé, l’été dernier, à la campagne «J’agis responsable», laquelle a pu être réalisée grâce au soutien de Visana. Mais Renzo Blumenthal souhaite désormais découvrir comment la SSS assure la sécurité aquatique.

Renzo Blumenthal souhaite désormais découvrir comment la SSS assure la sécurité aquatique. Ce père de quatre enfants aimerait aujourd’hui se former pour devenir nageur sauveteur.

Une grande famille

En 2018, la SSS et ses sections ont organisé 3528 cours en Suisse. Pour Marina Krebs, principale responsable du cours aujourd’hui, la présence de Renzo Blumenthal n’est pas une raison pour modifier son programme habituel. Elle explique être quasiment «née» à la SSS. Ses parents se sont en effet rencontrés lors d’une formation encadrée par son père et suivie par sa mère.

Pendant onze ans, Marina Krebs, aujourd’hui âgée de 30 ans, dirige le groupe compétition de la section de SSS Coire. Il y a près de deux ans, elle devient mère et réduit son activité bénévole; pour rien au monde elle ne la lâcherait complètement. «Pour moi, la SSS c’est comme une grande famille. Je prends beaucoup de plaisir à transmettre ma passion pour l’eau aux participants.»

L’amour de Marina Krebs pour son travail se remarque dès le tour de présentation et pendant la courte partie théorique. Aux côtés de Michele Donnicola, coresponsable, et de Flurina Risch, monitrice, Marina Krebs forme aujourd’hui 25 personnes. Elle leur enseigne les connaissances de base en matière de surveillance aquatique et leur apprend les gestes qui sauvent.

Les trois lignes d’eau réservées dans le dôme gonflable sont parfaitement adaptées pour les deux sessions d’entraînement de ce cours. Chacun des deux groupes dispose d’une moitié de ligne pour les exercices de plongeon et les techniques de sauvetage ainsi que pour l’utilisation de moyens de sauvetage.

Renzo Blumenthal – nageur sauveteur

Ce n’est pas un hasard si Renzo Blumenthal s’est engagé comme bénévole au sein de la SSS. «La sécurité aquatique est un sujet qui me tient à cœur depuis que mon père a failli se noyer il y a 25 ans, explique-t-il. Et en tant que père de quatre enfants – tous passionnés de natation –, je veux être préparé à toutes les situations!» Il laisse également entendre qu’il peut ainsi rattraper le niveau de son épouse qui, en tant qu’enseignante, a passé le brevet de nageuse sauveteuse il y a longtemps.

Après le repas de midi, la plupart des participants sont visiblement fatigués. Rien de nouveau pour Marina Krebs: «Très peu de personnes sont habituées à passer presque deux heures dans l’eau.» Même Renzo Blumenthal est las: «Normalement, je m’allonge en début d’après-midi et fais une petite sieste. Aujourd’hui je n’ai pas pu, bien que je me sois levé à 5h30, comme d’habitude.» Agriculteur bio de profession, Renzo Blumenthal se lève aux aurores presque tous les matins. «Une fois debout, je vais directement m’occuper des bêtes – pas de café ni de petit-déjeuner!»

Aujourd’hui, ce sont les employés de Renzo Blumenthal qui s’occupent de ses animaux, de la vente directe à la ferme et des quelque 70 hectares de l’exploitation. Ainsi, notre ambassadeur peut se consacrer en toute quiétude à la natation de sauvetage. «J’ai plus confiance en moi et je me sens donc mieux, déclare Renzo Blumenthal à la fin du cours. C’est rassurant de savoir quoi faire en cas d’urgence!»

www.slrg.ch