SSS

Baignades: attention danger!

Depuis la mi-juin, les températures estivales invitent aux plaisirs de la baignade. Qui peuvent aussi mal tourner: en 2011, 40 personnes se sont noyées en Suisse. Quelques connaissances sur l’attitude à adopter dans et au bord de l’eau auraient permis d’éviter la plupart de ces accidents dramatiques.

En 2011, 40 personnes se sont noyées en Suisse, dont 25 hommes, 11 femmes et 4 enfants; 18 personnes ont perdu la vie dans des lacs, 18 dans des cours d’eau, 3 en plongeant et 1 dans une piscine privée. La plupart des accidents se sont produits dans le canton de Zurich (11), suivi du canton de Berne (10) et des cantons de Saint-Gall et du Tessin (3 chacun). Les cantons d’Obwald, du Valais, de Lucerne et de Genève ont chacun comptabilisé deux noyades, tandis qu’une personne s’est noyée dans chacun des cantons des Grisons, de Schwyz, de Neuchâtel, de Vaud et de Bâle-Ville. Aucune noyade n’a été déclarée à la SSS dans le reste de la Suisse.

Près de 90% des accidents aquatiques chez les petits pourraient être évités si les adultes avaient davantage conscience du danger et surveillaient les baignades de plus près. C’est le message que veut faire passer la SSS au travers d’un film émouvant, «Noyade silencieuse», mis en ligne sur le site www.leau-et-moi.ch.

Entre lacs et rivières, la Suisse est le paradis de la baignade. Mais pour s’amuser en toute sécurité, il convient de respecter six maximes capitales.

  • Ne jamais laisser les petits enfants sans surveillance au bord de l’eau.
  • Ne jamais nager après avoir consommé de l’alcool ou des drogues. Ne jamais nager l’estomac chargé ou en étant à jeun.
  • Ne jamais sauter dans l’eau après un bain de soleil prolongé. Le corps a besoin d’un temps d’adaptation.
  • Ne pas plonger ni sauter dans des eaux troubles ou inconnues. L’inconnu peut cacher des dangers.
  • Les matelas pneumatiques ainsi que tout matériel auxiliaire de natation ne doivent pas être utilisés en eau profonde. Ils n’offrent aucune sécurité.
  • Ne jamais nager seul sur des longues distances. Même le corps le mieux entraîné peut avoir une défaillance.