Assemblée Croix-Rouge 2013

Une stragégie pour plus d'humanité

La Croix-Rouge suisse a adopté une nouvelle stratégie lors de son L’assemblée à Bâle les 28 et 29 juin 2013. La CRS élargit le cercle des bénéficiaires de l’organisation et cite expressément les personnes en proie à la pauvreté.

L’Assemblée Croix-Rouge s’est tenue à Bâle les 28 et 29 juin 2013 à l’occasion des 125 ans de la Croix-Rouge de Bâle-Ville. Au début de l’Assemblée, le président de la Confédération, Ueli Maurer, et le président du CICR, Peter Maurer, se sont adressés aux délégués des organisations de la Croix-Rouge suisse. Le président de la Confédération Ueli Maurer a remercié la Croix-Rouge suisse du précieux travail qu’elle accomplit au service de la collectivité. Il a en particulier rendu hommage aux dizaines de milliers de bénévoles qui s’engagent de manière désintéressée en faveur de leurs semblables.

La CRS élargit le cercle des bénéficiaires

La Croix-Rouge suisse a adopté une nouvelle stratégie. Celle-ci reprend les grandes lignes de la Stratégie 012 et élargit le cercle des bénéficiaires. Les requérants d’asile, les personnes admises à titre provisoire, les réfugiés reconnus et les sans-papiers forment désormais un groupe cible, au même titre que les personnes tributaires de premiers secours, de prestations de sauvetage ou d’aide en cas de catastrophe. Les domaines d’activités clés sont confirmés et détaillés.

Contre la pauvreté

A titre d’exemple, les personnes en proie à la pauvreté sont désormais expressément citées parmi les bénéficiaires de l’organisation. A l’avenir, les compétences clés comprendront également le consei et la prise en charge. Le but de la nouvelle stratégie 2020 est de renforcer la Croix-Rouge suisse à l’interne, de rendre son travail plus visible pour le public, les pouvoirs publics et les partenaires ainsi que de cimenter sa position de première organisation humanitaire de Suisse.

Simultanément, les délégués ont adopté la nouvelle Mission de la Croix-Rouge suisse. Manifeste «pour un monde plus humain», elle vise à forger une identité commune à l’échelle de la Croix-Rouge suisse.

Enfin, les délégués ont élu comme nouveau membre du Conseil de la Croix-Rouge suisse Danielle Breitenbücher de Bâle. Elle représente les jeunesses Croix-Rouge au sein du comité de la Croix-Rouge de Bâle-Ville.