Investissement social

Le «Swisscanto (CH) Bond Fund Sustainable Global Aggregate Swiss Red Cross»

Le «Swisscanto (CH) Bond Fund Sustainable Global Aggregate Swiss Red Cross» non seulement répond à des exigences de durabilité écologique et sociale strictes, mais la moitié du revenu annuel dégagé est affectée au travail humanitaire de la CRS.

Les fonds qui investissent dans des entreprises en privilégiant des aspects sociaux et écologiques existent de longue date. L’exclusion de secteurs industriels entiers est ainsi la règle depuis des années. Conjointement avec Swisscanto, la Croix-Rouge suisse (CRS) a lancé, en 2007 déjà, un fonds qui articule de façon inédite bienfaisance et rentabilité.

La Zürcher Kantonalbank majore votre don

La classe de parts avec la mention «Swiss Red Cross» est destinée à des personnes qui, d’une part, ont de l’argent à placer et, d’autre part, veulent exprimer leur solidarité avec les plus démunis. Le montant des dons annuels est automatiquement lié au revenu des placements. Les investisseurs renoncent à la moitié du revenu annuel, tandis que la Zürcher Kantonalbank (gestionnaire du fonds) complète ce don en renonçant à 70% de la commission de gestion au profit de la CRS.

Les dons générés par le «Swisscanto (CH) Bond Fund Sustainable Global Aggregate Swiss Red Cross» permettent à la CRS de remplir sa mission humanitaire en Suisse et à l’étranger.

Télécharger la brochure

Vous trouverez de plus amples renseignements dans la brochure «Swisscanto (CH) Bond Fund Sustainable Global Aggregate Swiss Red Cross» ou sur www.swisscanto.ch/redcross.

Vers le formulaire de commande

Le formulaire de souscription de parts du «Swisscanto (CH) Bond Fund Sustainable Global Aggregate Swiss Red Cross» peut être téléchargé sous «Informations complémentaires».

«Avec le Swisscanto (CH) Bond Fund Sustainable Global Aggregate Swiss Red Cross, vous optez pour un placement durable dont la moitié des revenus sont reversés à des projets en faveur de personnes en détresse. De plus, nous soutenons votre démarche en renonçant à 70% de notre commission de gestion au profit de la CRS.»

Stephanino Isele, membre de la Direction générale de la Zürcher Kantonalbank