«Swisscanto Swiss Red Cross Charity Fund»

Distribution 2015

Le Swisscanto Swiss Red Cross Charity Fund concilie idéalement placement à faible risque et soutien à des projets humanitaires. Lancé il y a huit ans par Swisscanto et la Croix-Rouge suisse (CRS), ce fonds de placement solidaire a permis à la CRS de recueillir près de 481 700 CHF de dons au cours du dernier exercice.

Ce fonds est destiné en priorité à des personnes qui ont de l’argent à placer et veulent exprimer leur solidarité avec les personnes démunies. Il constitue une possibilité unique de lier automatiquement le montant de ses dons au revenu de ses placements. L’investisseur renonce ainsi à la moitié du revenu annuel de son placement, qui est reversée à la CRS.

Du fait du niveau historiquement bas des taux d’intérêt, le rendement total du fonds s’est contracté. Le don prélevé en faveur de la CRS sur les revenus, qui correspond à la moitié de ceux-ci, s’est monté à 255 148 CHF, auxquels se sont ajoutés 226 549 CHF au titre de la moitié de la commission de gestion. A la fin de l’exercice, le fonds de placement caritatif a ainsi permis d’affecter 481 697 CHF au travail humanitaire de la CRS sous la forme de dons. Au total, la CRS a perçu 6,28 millions de CHF de dons en provenance du fonds depuis son lancement en 2007. 

L’utilité pour la CRS d’un tel don

L’apport de dons réguliers et prévisibles est particulièrement utile à la gestion de crises humanitaires majeures. Citons, à titre d’exemple, la guerre en Syrie, qui a jeté près de douze millions d’habitants du pays sur les routes de l’exil, soit un sur deux. La moitié de ces personnes sont des enfants. Plus de quatre millions des exilés ont trouvé refuge dans les pays voisins. Quatre ans après le début de ce violent conflit au printemps 2011, ces réfugiés ainsi que les 7,6 millions de déplacés à l’intérieur des frontières de la Syrie sont tributaires de l’aide d’urgence. Depuis le début de la crise, la CRS intervient en leur faveur tant sur les routes migratoires qu’en Suisse, afin d’atténuer les conséquences de la violence et du déracinement.