Nouveau président

Thomas Heiniger sera président de la Croix-Rouge suisse

Du nouveau à la tête de la Croix-Rouge suisse: le Conseil de la Croix-Rouge a désigné le successeur d’Annemarie Huber-Hotz. En poste depuis 2011, la présidente de la Croix-Rouge suisse se retirera à la mi-2019. Sous réserve de son élection à l’Assemblée de la Croix-Rouge de fin juin 2019, c’est Thomas Heiniger qui prendra sa place.

En la personne de Thomas Heiniger, le Conseil de la Croix-Rouge (CCR) propose un expert reconnu de la santé, fort d’un solide réseau relationnel en Suisse comme à l’étranger. Au cours de son mandat de conseiller d’Etat du canton de Zurich, il s’est notamment engagé pour un financement transparent des hôpitaux, la création d’un office de plainte pour les patients, le développement de la psychiatrie infanto-juvénile et une plus grande satisfaction de la population vis-à-vis du système de santé.

Thomas Heiniger est depuis 2007 membre du Conseil d’Etat et directeur de la santé du canton de Zurich, ainsi que président de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS). Dans cette fonction, il a siégé au sein des organes dirigeants de diverses organisations de renom. Avant son mandat de conseiller d’Etat, il était associé d’un cabinet d’avocats zurichois. Marié et père de trois enfants majeurs, Thomas Heiniger a 62 ans et habite à Adliswil. Il quittera en mai ses fonctions au Conseil d’Etat du canton de Zurich.

Une vice-présidence forte

Les deux candidates à la vice-présidence sont Barbara Schmid-Federer (déjà membre du CCR), qui sera chargée en priorité des questions d’ordre national, et Brigitta M. Gadient (nouveau membre), dont la mission aura pour axe majeur la coopération internationale. Barbara Schmid-Federer, présidente de la Croix-Rouge suisse Canton de Zurich et membre du Conseil de la Croix-Rouge, a été conseillère nationale PDC jusqu’en 2018. Brigitta M. Gadient dirige un bureau de conseil juridique et en organisation. Elle a été conseillère nationale PBD jusqu’en 2011, siégeant notamment au sein de diverses commissions et délégations dans le domaine de la coopération internationale.

Du changement aussi parmi les membres du Conseil de la Croix-Rouge

Quatre nouveaux membres devraient intégrer le CCR en tant que représentants des associations cantonales et des organisations de sauvetage de la Croix-Rouge: Filippo Bolla, président de la section Sottoceneri de la Croix-Rouge tessinoise; Matteo Pedrazzini, président de la Croix-Rouge genevoise; Benjamin Tissot-Daguette, vice-président du groupe régional Vaud de la Société suisse pour chiens de recherche et de sauvetage (REDOG) et Rudolf Schwabe, ancien directeur de Transfusion CRS Suisse SA.

Par ailleurs, plusieurs membres actuels sont candidats à leur propre réélection: Danielle Breitenbücher, représentante de la Croix-Rouge Jeunesse et membre du comité de la CRS Canton de Bâle-Ville; Annalise Eggimann, présidente de la CRS Canton de Berne; Ursula Forrer, représentante de l’Alliance suisse des samaritains (ASS), présidente de l’association des samaritains Canton de Saint-Gall / Principauté du Liechtenstein; Marc Geissbühler, président de la CRS Canton d’Unterwald et Dieter Widmer, entrepreneur et membre du conseil d’administration de diverses sociétés.

Les organisations membres de la Croix-Rouge peuvent proposer de nouvelles candidatures jusqu’à huit semaines avant les élections.