Ambassadeurs

Le rappeur Greis ambassadeur de la CRS

Le rappeur Grégoire Vuilleumier, plus connu sous le pseudonyme de Greis, devient ambassadeur officiel de la Croix-Rouge suisse (CRS). L’artiste bernois né à Lausanne accompagnera divers projets spécifiques de la CRS et y prendra une part active en faisant valoir ses talents de musicien.

La CRS est parvenue à s’attacher les services d’un nouvel ambassadeur, le rappeur Greis (Grégoire Vuilleumier). Au cours des années à venir, le célèbre artiste accompa-gnera des projets en Suisse et à l’étranger, notamment dans les domaines de la santé, de la migration, de la coopération internationale, des activités jeunesse et du bénévolat.

«Je suis ravi de la proposition de la CRS et très motivé par cet engagement. Ma tante, déjà, a travaillé à la Croix-Rouge. C’est d’autant plus un honneur pour moi que de pou-voir accompagner des projets de la CRS et être l’ambassadeur de cette dernière», se félicite Grégoire Vuilleumier, 35 ans, diplômé de journalisme, science politique et his-toire économique.

Greis connaît déjà la date de son premier engagement en faveur de la CRS: ce sera le 28 juin à Bâle, dans le cadre d’un concert à l’occasion des 125 ans de l’association cantonale.

Martin Grossenbacher, responsable Marketing de la CRS en charge des ambassa-deurs: «A travers Grégoire Vuilleumier, nous voulons donner à notre action plus de résonance auprès des jeunes ainsi que des Romands. Si l’on considère les précédents engagements de Greis, son réseau et son bilinguisme, son soutien est une véritable aubaine pour nous.»