Athlète et ambassadrice

Mujinga Kambundji est désormais ambassadrice de la Croix-Rouge suisse

L’athlète Mujinga Kambundji est désormais ambassadrice officielle de la Croix-Rouge suisse (CRS). La sprinteuse de 23 ans veut contribuer à la promotion du travail humanitaire de la CRS et encourager l’engagement des jeunes pour les autres.

Sa carrière sportive n’est encore qu’à ses débuts, mais Mujinga Kambundji collectionne déjà les succès. Plusieurs fois championne de Suisse, la jeune femme compte à son actif de belles réussites au niveau international et peut se targuer d’être la femme la plus rapide du pays. Elle parvient en outre à concilier la stricte discipline que requiert l’entraînement sportif avec les exigences non moins élevées de ses études en économie d’entreprise.

Prix de communication

La sprinteuse veut désormais s’engager aux côtés de la CRS en faveur de ceux à qui la vie refuse de sourire. Et elle semble toute désignée pour cette mission: il y a trois semaines, elle a reçu le prix de communication de la Société bernoise de relations publiques pour sa capacité à communiquer de façon crédible et authentique.

«...ce qui compte, c’est d’aider les autres.»

Mujinga Kambundji entend tirer parti de ces qualités et de son capital de sympathie auprès de la population pour soutenir les programmes de la CRS en faveur des personnes défavorisées et promouvoir ces derniers auprès des jeunes, notamment. «Quelle que soit notre contribution, ce qui compte, c’est d’aider les autres. C’est ce que ma famille m’a appris», dit-elle pour expliquer sa motivation. Mujinga Kambundji veut aussi attirer l’attention du public sur le bénévolat au sein de la CRS, car l’organisation offre à chacun la possibilité de s’engager. «La Croix-Rouge place l’humain au centre de son action, et non la politique. C’est important à mes yeux», conclut-elle.