Le travail migrant en Suisse

Etude CRS – Les conditions de vie des ressortissants de l'UE en détresse

Je commande

Date de publication: Mars 2015
Numéro article:
14272044530

Sont au coeur de la présente étude les ressortissants d’un Etat membre de l’UE/AELE qui recherchent, exercent ou ont exercé une activité rémunérée en Suisse et finissent par se trouver en détresse dans ce pays. En vertu de l’accord sur la libre circulation des personnes, les ressortissants de l’UE bénéficient en Suisse, notamment, d’un droit d’entrée, d’un droit d’accès à l’emploi et d’un droit d’exercice d’une activité économique indépendante ou salariée.

Des centaines de milliers de ressortissants de l’UE font usage de la libre circulation des personnes et émigrent vers la Suisse. Beaucoup d’entre eux y trouvent un emploi et parviennent à assurer eux-mêmes leur subsistance. Mais d’autres, tout en travaillant, n’ont pas un salaire suffisant pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. D’autres encore ne trouvent pas d’emploi, même après des semaines ou des mois de recherche dans plusieurs pays parfois, et sont donc dépourvus de toute perspective d’avenir. Comment gérer ces situations? Quel peut être le rôle humanitaire de la CRS à cet égard? Telles sont les questions qui se posent.