Syrie

Hausse brutale du nombre de réfugiés

La poursuite des violences en Syrie continue de plonger une part grandissante de la population dans la détresse et s’est traduite au cours des dernières semaines par une forte augmentation du nombre de réfugiés et de déplacés. Chaque jour, ce sont ainsi 2500 personnes qui passent la seule frontière jordanienne. L’aide se fait toujours plus urgente.

Le nombre total de personnes ayant fui la Syrie pour se réfugier en Jordanie, en Turquie et au Liban franchira bientôt le million. La Jordanie accueille déjà à elle seule 350 000 d’entre elles, et si rien ne change, la barre des 500 000 sera atteinte dès la mi-2013.

Seule une minorité de ces réfugiés vivent dans le camp de Zaatari, dans le nord du pays: la plupart sont hébergés chez des particuliers et doivent régler un loyer ainsi que des frais de chauffage. «Les familles auront bientôt épuisé les économies qu’elles avaient emportées. Il devient urgent d’aider financièrement les plus pauvres d’entre elles», souligne Karl Schuler, collaborateur de la Croix-Rouge suisse (CRS), après sa visite sur place.

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et la CRS soutiennent ensemble 2000 familles particulièrement vulnérables en leur versant chaque mois par carte de crédit l’équivalent de 220 CHF. Il s’agit de personnes vivant dans les petites villes septentrionales de Jerash et Ajloub et ayant avant tout besoin de cette aide en espèces pour payer leur loyer. La CRS participe par ailleurs au programme de distribution de biens de secours du Croissant-Rouge jordanien.

En Turquie, la FICR distribue depuis plusieurs semaines des couvertures, des appareils de chauffage et des matelas dans 13 camps de réfugiés. La CRS s’investit financièrement dans cette opération.

Au total, avec le soutien de la Chaîne du Bonheur, elle s’engage à hauteur de deux millions de CHF en faveur des personnes déplacées par la guerre en Syrie.

Merci de votre don pour les réfugiés syriens!