Bénévolat à la SSTS

«Je suis fan de la Croix-Rouge. Grâce à elle, en tant que secouriste, je peux aider en cas d’urgence.»

«Je suis heureuse de pouvoir rendre un peu à la société.»

Tina Hasler, secouriste SSTS mais aussi monitrice dans le cadre du camp de formation et de vacances jeunesse AULA, est une bénévole convaincue. Rien de plus normal pour elle que d’aider autrui et d’agir pour le bien de la communauté. Elle est particulièrement fière d’avoir pu participer, à l’été 2012, à la formation des recrues dans une école sanitaire.

«A la SSTS, j’ai régulièrement l’occasion de rencontrer des personnes de tous âges. J’apprécie ces échanges d’expériences qui profitent à tout le monde.»

Tina Hasler

La SSTS promeut l’engagement bénévole dans le domaine du sauvetage et du service sanitaire en prodiguant des cours à des membres de l’armée et du service civil ainsi qu’à des particuliers.

Vous aussi, engagez-vous! En tant que bénévole, vous pourrez, comme Tina Hasler, vous engager dans des activités de jeunesse et sauver des personnes accidentées ou tombées subitement malades en leur donnant les premiers soins.

2.9 millions d’heures en faveur d’un monde plus humain

La CRS remercie ses bénévoles pour leur infatigable engagement. Partout en Suisse, les personnes en difficulté peuvent compter sur le soutien des bénévoles de la Croix-Rouge, qui effectuent chaque année 2,9 millions d’heures au service de leur prochain.

Un chiffre qui équivaut à quelque 88 millions de CHF sur la base d’un tarif horaire moyen de 30 CHF! Mais ce don de soi est une richesse qui ne s’exprime pas en argent: il se traduit par une action au plus près de l’humain et par une contribution à la cohésion sociale.

Sans ses quelque 73 000 bénévoles, la CRS ne serait pas ce qu’elle est. Pour accomplir ses tâches multiples et variées en Suisse, elle est tributaire de leur action.

La CRS a bien conscience de la valeur inestimable du travail de ses bénévoles. C’est pourquoi elle leur offre des conditions-cadres appropriées ainsi qu’un accompagnement et une prise en charge professionnels.

Toute personne engagée à titre bénévole pour la CRS peut recevoir un dossier bénévolat qui sert à justifier et à faire état du travail accompli.

Dans le cadre de leur engagement, tous les bénévoles de la CRS ont la possibilité de suivre des formations continues spécifiques auprès des associations cantonales et des organisations de sauvetage de la CRS.

Catégorie thématique