Objectifs de développement durable de l’ONU

Préparer l’avenir

Dans ses offres et programmes, la CRS tient compte des objectifs de développement durable. Elle souhaite et doit toutefois faire encore davantage.

Nous devons vivre de sorte que nos descendants puissent eux aussi vivre décemment: c’est l’essence même du développement durable. Depuis près de 30 ans, celui-ci guide l’action des Etats, des entreprises, d’autres organisations et de chacun de nous: nous devons prendre nos responsabilités envers les générations futures. Le développement doit se faire en harmonie avec l’environnement.

La durabilité est une nécessité pour le monde de demain. Heureusement, elle est dans une large mesure déjà une réalité. La pauvreté, la faim et la mortalité maternelle et infantile ont nettement reculé ces dernières années, et davantage de personnes ont accès à l’eau et à des soins de santé, en partie grâce à la Croix-Rouge suisse (CRS). Cependant, le changement climatique s’est fortement intensifié, et les inégalités se sont beaucoup creusées.

Le devoir de chacun

Les avancées accomplies n’étant de loin pas suffisantes, la communauté internationale a adopté le Programme 2030 de l’ONU. Composé de 17 objectifs de développement durable (ODD) et de 169 cibles, celui-ci est contraignant pour les Etats, mais concerne aussi les entreprises et les organisations. Avec ses 190 Sociétés sœurs, la CRS participe à la concrétisation des ODD, qui reprennent en partie les Principes fondamentaux de la Croix-Rouge et la Mission de la CRS. En outre, selon la Constitution fédérale, la Suisse doit contribuer à soulager la détresse, à lutter contre la pauvreté et à préserver les ressources naturelles.

Eliminer la faim et la pauvreté et permettre à tous de vivre en bonne santé sont les trois premiers ODD; ils correspondent aux tâches clés de la CRS en Suisse et à l’étranger. Nous œuvrons aussi pour l’éducation, l’égalité des sexes, l’accès à l’eau et l’assainissement, la lutte contre le changement climatique, le travail décent, la réduction des inégalités dans et entre les pays, la durabilité des villes et des communautés, des sociétés pacifiques et la mise en place de partenariats, soit douze ODD au total.

Le Programme 2030 de l’ONU est une entreprise colossale. Il réunit des intérêts et des besoins contradictoires entre lesquels un équilibre doit être trouvé. Faute de recette miracle, des transformations profondes et coûteuses sont requises. La lutte contre la pauvreté, par exemple, ne peut plus s’appuyer uniquement sur la croissance au détriment de l’environnement.

Au plus près de la population

A la CRS, nous examinons des pistes pour contribuer davantage encore aux ODD. Le moment s’y prête, car nous allons élaborer notre prochaine stratégie, qui visera 2030, tout comme le programme de l’ONU. Nous devons maintenant définir nos priorités et nous concentrer sur certains objectifs essentiels – notre mission première ne changera pas, mais nous tiendrons davantage compte des ODD. La santé, la pauvreté, le changement climatique ou encore l’eau feront assurément partie de nos préoccupations. Cela vaut aussi en Suisse, aussi riche et sûr notre pays soit-il – nous avons vu l’année dernière encore à quel point la prévention des catastrophes notamment était importante.

Nous sommes bien placés pour favoriser la durabilité. Grâce à nos associations cantonales, à nos organisations de sauvetage et à leurs nombreux bénévoles, nous sommes au plus près de la population, nous prenons son pouls et pouvons l’associer à notre démarche. Car une chose est sûre: sans elle, pas de développement durable. Et dans cette entreprise, les besoins des plus vulnérables doivent passer au premier plan, car ce sont eux qui souffrent le plus si la durabilité fait défaut.

www.eda.admin.ch/agenda2030/fr/home

À PROPOS
En bonne voie

La CRS se préoccupe depuis longtemps de la question de la durabilité, que ce soit dans le cadre de ses offres en Suisse, de ses programmes à l’étranger ou de son fonctionnement. Voici quelques exemples:
Pauvreté: aide individuelle et 2 x Noël en Suisse, projets de santé et de nutrition auprès de communautés locales à l’étranger
Faim: projets de nutrition relevant de la coopération au développement et aide d’urgence à l’étranger
Santé: pilier de l’action de la CRS en Suisse et à l’étranger
Formation: quantité d’offres, p. ex. formation d’auxiliaire de santé en Suisse ou reconnaissance de diplômes
Egalité des sexes: thème transversal à divers programmes en Suisse et à l’étranger
Eau: programmes d’accès à l’eau, aux toilettes et à l’hygiène à l’étranger
Climat: mesures d’exploitation (Minergie) en Suisse, prévention des catastrophes à l’étranger
Emploi: insertion de migrants sur le marché du travail suisse
Egalité entre les pays: intégration, offres aux réfugiés en Suisse et à l’étranger, lutte contre la pauvreté à l’étranger
Villes sûres: projets à l’étranger
Paix: action en faveur de la résolution des conflits en Suisse et à l’étranger, promotion du droit international humanitaire
Partenariats: avec l’Etat et l’économie en Suisse, renforcement du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge