Plateforme Agenda 2030

Dans quelle mesure la Suisse est-elle durable?

La Suisse a encore beaucoup à faire pour atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU. Telle est la conclusion du rapport de la Plateforme Agenda 2030, qui fédère une quarantaine d’organisations de la société civile, dont la CRS. Le document établi par la Plateforme complète le rapport de la Confédération sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030, qui sera présenté à l’ONU à la mi-juillet.

Le rapport des organisations de la société civile sur la mise en œuvre par la Suisse de l’Agenda 2030 comporte onze exigences, formulées de façon concertée par l’ensemble des membres de la Plateforme, ainsi que des compléments sur des thèmes de l’Agenda 2030. La Croix-Rouge suisse (CRS) s’est associée à la rédaction du document, notamment à celle du chapitre consacré à la santé.

La Plateforme Agenda 2030 se dit déçue du rapport national de la Suisse que la Confédération présentera à l’ONU, celui-ci reprenant trop peu les résultats des travaux préparatoires. De nombreux acteurs de la société civile ainsi que de la science et de l’économie avaient en effet fourni en amont des contributions à un état des lieux global. La CRS avait elle aussi pris part à cette consultation.

La Plateforme Agenda 2030 affirme la nécessité d’agir et formule dans son rapport onze exigences. Ainsi, en Suisse, l’application durable du principe consistant à ne laisser personne de côté («leaving no one behind») requiert des mesures additionnelles dans tous les domaines de la politique. La mise en œuvre de l’objectif «La santé pour toutes et tous» nécessite des efforts supplémentaires en faveur des personnes défavorisées et vulnérables (pauvres, sans-papiers, etc.). Par ailleurs, les maladies non transmissibles constituant un défi de taille à travers le monde, un engagement accru s’impose de la part de la Suisse pour aider des pays dont le système de santé est déficient.

Dans le cadre de l’ensemble de ses programmes et de ses offres, la CRS tient compte des objectifs de durabilité, qui se recoupent avec les Principes fondamentaux de la Croix-Rouge ainsi qu’avec sa Mission. «Nous avons le devoir et la volonté de faire encore plus», souligne Markus Mader, son directeur. Les objectifs relatifs à la santé, la pauvreté, l’eau et le changement climatique sont érigés en priorités par la CRS.