Principes fondamentaux de la Croix-Rouge

Des Principes qui s’appliquent en tout temps et en tout lieu

Si le contexte dans lequel elle œuvre évolue en permanence, la Croix-Rouge s’appuie invariablement sur ses sept Principes fondamentaux, proclamés il y a 50 ans.

L’action du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en faveur des personnes en détresse repose en tout temps et en tout lieu sur les Principes fondamentaux d’humanité, d’impartialité, de neutralité, d’indépendance, de volontariat, d’unité et d’universalité. Certes, les circonstances et les causes de la détresse évoluent sans cesse. Mais l’urgence reste constante, à l’image des fondements qui sous-tendent toute intervention de la Croix-Rouge: ses sept Principes fondamentaux, qui aiguillent en quelque sorte le travail humanitaire à l’échelle internationale.

Observant scrupuleusement ces Principes, les 189 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le CICR et la Fédération internationale de la Croix-Rouge constituent des partenaires fiables pour les autorités comme pour les donateurs. Leur neutralité et leur indépendance leur permettent de venir en aide à des personnes en situation difficile auxquelles d’autres acteurs n’ont pas accès. Par ailleurs, forts de leur humanité et de leur impartialité, ils parviennent à gagner la confiance des bénéficiaires de leur action.

Leur neutralité et leur indépendance leur permettent de venir en aide à des personnes en situation difficile auxquelles d’autres acteurs n’ont pas accès.

Les sept Principes fondamentaux ont été proclamés le 8 octobre 1965 à Vienne par la Conférence internationale de la Croix-Rouge. Cinquante ans plus tard, des représentants du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se sont réunis dans cette même ville pour réaffirmer leur attachement aux Principes fondamentaux et pour appeler à leur application inconditionnelle.