Les principes fondamentaux de la Croix-Rouge

Indépendance

«Le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est indépendant. Auxiliaires des pouvoirs publics dans leurs activités humanitaires et soumises aux lois qui régissent leurs pays respectifs, les Sociétés nationales doivent pourtant conserver une autonomie qui leur permette d’agir toujours selon les Principes du Mouvement.»

Reconnue par la Confédération comme l’unique Société nationale de la Croix-Rouge en Suisse, la CRS n’en est pas moins indépendante et s’oppose à toute pression politique ou économique, ainsi qu’à toute influence que pourraient tenter d’exercer sur elle les médias ou l’opinion publique. La CRS s’abstient pour sa part de toute ingérence politique, idéologique ou économique afin de préserver son indépendance.

La collaboration avec les autorités étatiques sur les questions humanitaires fait partie intégrante des tâches de la CRS et des autres Sociétés nationales. Sa fonction d’auxiliaire des pouvoirs publics n’exclut toutefois aucunement que la CRS remplisse d’autres activités qui lui soient propres en toute indépendance.