Sociétés Nationales

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Les Sociétés nationales constituent l’ossature du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Ensemble, elles forment un réseau unique qui assure la mise en œuvre de la mission humanitaire, des objectifs et des Principes fondamentaux du Mouvement au niveau local.

La dernière-née des Sociétés nationales est la Croix-Rouge de Tuvalu. Elle a rejoint le Mouvement ainsi que la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en 2015. Pour être reconnue, une Société nationale doit remplir dix conditions qui sont énoncées dans les Statuts du Mouvement.

On dénombre aujourd’hui 190 pays dotés d’une Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge. Chacune de ces 190 Sociétés nationales est une organisation humanitaire indépendante, impartiale et neutre qui jouit d’un statut particulier: il ne peut y avoir qu’une seule Société de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge par pays. Celle-ci doit être reconnue par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ainsi que par l’Etat concerné et pouvoir exercer son activité en conformité avec les Principes fondamentaux.

En vertu de l’arrêté fédéral de 1951, la Croix-Rouge suisse est l’unique Société nationale de la Croix-Rouge reconnue par le Conseil fédéral sur le territoire de la Confédération. Investie d’un rôle d’auxiliaire des pouvoirs publics, elle aide les autorités suisses dans l’accomplissement de leurs tâches humanitaires, notamment la collecte de sang, les premiers secours et le sauvetage.

Du fait du rôle d’auxiliaire des pouvoirs publics qui est le leur, les Sociétés nationales entretiennent avec l’Etat dans lequel elles sont implantées une relation particulière qui les distingue d’autres organisations non gouvernementales. En vertu de ce statut singulier, elles aident les autorités étatiques dans l’accomplissement de leurs tâches humanitaires. Cette position se fonde sur les Conventions de Genève de 1949, sur les Statuts du Mouvement ainsi que sur les législations nationales. Le dialogue confidentiel et la collaboration partenariale privilégiée que les Sociétés nationales entretiennent avec les autorités étatiques en faveur des personnes défavorisées et vulnérables à l’intérieur ou en dehors des frontières de leurs pays respectifs dans la gestion des conséquences de catastrophes naturelles, de conflits armés et d’autres crises sont au cœur de leur identité.

Chaque Société nationale est composée d’un réseau de collaborateurs bénévoles et rémunérés qui assurent des tâches multiples. Suivant les besoins qui se font jour à l’échelle nationale en temps de paix et de guerre, celles-ci vont de la gestion de catastrophes et des secours aux victimes de conflits armés à la recherche de personnes disparues et à des prestations d’aide telles que la garde d’enfants, en passant par la formation aux premiers secours et l’assistance aux personnes âgées et défavorisées ainsi qu’aux migrants.

Il incombe aussi à chaque Société nationale de soutenir ses homologues à travers le monde, ce dans les limites de ses possibilités, de ses ressources et de ses compétences. Cette pratique bien établie de la solidarité entre les Sociétés nationales est une caractéristique du Mouvement. La Croix-Rouge suisse intervient au titre de la coopération internationale en faveur de Sociétés sœurs et des populations d’une trentaine de pays étrangers. Pour plus de précisions, veuillez consulter la rubrique «Dans le monde» de notre site Internet.

Tâches des Sociétés nationales

  • Diffusion des fondements du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, des sept Principes fondamentaux et du droit international humanitaire
  • Réponse et préparation aux catastrophes
  • Promotion de la santé et fourniture de soins au niveau local
  • Premiers secours, services de santé et de sauvetage 
  • Cours à la population
  • Services de transfusion sanguine

Les prestations de la Croix-Rouge suisse sont relayées à l’échelle nationale par ses associations cantonales et les sections de ses organisations de sauvetage. Pour plus de précisions, veuillez consulter la rubrique «Près de chez vous» de notre site Internet.