FICR

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est, à l’échelle planétaire, l’organisation faîtière des Sociétés nationales. Celles-ci constituent conjointement le premier acteur humanitaire mondial.

Migration

Les migrations constituent l’un des principaux défis humanitaires de notre temps. Soucieux du respect de la dignité humaine, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se mobilise en faveur des migrants vulnérables. Grâce à son maillage planétaire de Sociétés nationales, il dispose de moyens uniques qui lui permettent d’accompagner et de secourir les migrants à toutes les étapes de leur long parcours. Son intervention va de l’aide matérielle aux mesures d’intégration dans le pays d’accueil en passant par la préservation des droits et de la dignité. Un dossier sur les réfugiés est disponible sur notre site Web à la rubrique «Dans le monde»: Dossier Réfugiés. Des informations supplémentaires se trouvent sur le site Web de la Fédération.

La Fédération a été créée en 1919 à l’initiative de la Croix-Rouge américaine et des Alliés victorieux de la Première Guerre mondiale. Elle comptait alors cinq Sociétés membres. Actuellement, elle en recense 191 au total.

La mission humanitaire de la Fédération, de ses Sociétés membres et de son Secrétariat situé à Genève consiste à soutenir les personnes indépendamment de leur appartenance nationale, ethnique ou religieuse et de préserver leur dignité. Dans des situations d’urgence consécutives à des catastrophes naturelles ou anthropiques, la Société nationale locale et la Fédération comptent parmi les premiers pourvoyeurs d’aide humanitaire. La Fédération encourage en outre la collaboration entre les Sociétés nationales, soutient leurs activités et favorise leur développement.

Les objectifs et actions de la Fédération sont définis dans sa Stratégie 2020, intitulée «Sauver des vies, changer les mentalités». Cette stratégie constitue le cadre référentiel de son intervention ainsi que de celle de ses relais nationaux. La vision de la Fédération y est en outre énoncée: elle consiste à «inspirer, encourager, faciliter et faire progresser en tout temps et sous toutes ses formes l’action humanitaire des Sociétés nationales, en vue de prévenir et d’alléger les souffrances humaines et d’apporter ainsi [une] contribution au maintien et à la promotion de la paix dans le monde».

La force spécifique de la Fédération tient au réseau planétaire des bénévoles évoluant sous la bannière de ses Sociétés membres et à l’ancrage de ces derniers dans la population civile. Son action est ainsi relayée par 14 millions de bénévoles au total, quelque 80 millions de membres et 450 000 collaborateurs rémunérés. Environ 160 millions de personnes démunies en bénéficient chaque année.

Together, we are the International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies

© IFRC

Tâches de la Fédération

  • Réponse et préparation aux catastrophes
  • Promotion de la santé et fourniture de soins au niveau local
  • Secours aux réfugiés en dehors des zones de conflit
  • Intégration sociale
  • Renforcement des Sociétés nationales et promotion de la collaboration
  • Encouragement du bénévolat
  • Diffusion des Principes fondamentaux et des valeurs humanitaires de la Croix-Rouge
Le fonctionnement de la Fédération est foncièrement démocratique. Les décisions de portée stratégique sont arrêtées par les Sociétés nationales à l’occasion de l’Assemblée générale, qui se tient tous les deux ans. Dans l’intervalle, la conduite est confiée à un Conseil de direction. La Fédération étant domiciliée à Genève, l’un des cinq sièges de vice-président revient de droit à la personne investie de la présidence de la CRS, qui est ainsi membre du Conseil de direction.

Au sein du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le Secrétariat de la Fédération, sis à Genève, dirige et coordonne les secours internationaux déployés suite à des catastrophes naturelles et anthropiques.

La CRS et la Fédération

La CRS entretient une vaste collaboration opérationnelle avec la Fédération et pratique avec elle un échange de savoir et d’expérience à tous les niveaux. Lors de catastrophes de grande ampleur, notamment, la CRS coopère étroitement avec la Fédération et, dans les limites de ses compétences, met des spécialistes à sa disposition, prend en charge des tâches pour le réseau et fournit une aide matérielle et financière. Dans le cadre de cette collaboration, la Société nationale du pays touché est elle aussi toujours un acteur majeur.