Ambassadrice

La championne olympique de ski Dominique Gisin est ambassadrice de la CRS

La médaille d’or olympique Dominique Gisin est ambassadrice de la CRS. Dans le cadre de cet engagement, elle œuvre pour l’aide en cas de catastrophes naturelles à l’étranger et en faveur des familles défavorisées en Suisse.

Petite déjà, Dominique Gisin rêve de devenir skieuse. A l’âge de 8 ans seulement, elle intègre l’équipe nationale Swiss-Ski. Elle décroche l’or à l’épreuve de descente des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, en 2014, ce qui lui vaut d’être élue sportive suisse de l’année.

Depuis 2015, Dominique Gisin est ambassadrice de la Croix-Rouge suisse (CRS) en Suisse et à l’étranger. Dans le cadre de cet engagement humanitaire, elle s’est rendue en Bolivie en juin 2015, puis au Népal l’année suivante.

Mon engagement au sein de la Croix-Rouge suisse me tient à cœur.

Durant l’été 2017, l’ancienne championne de ski est allée en Asie: elle a accompagné la CRS et le Croissant-Rouge kirghize dans leurs travaux de prévention des catastrophes. Elle a rendu visite à des familles dont les habitations ont été détruites par des inondations et pris part à des exercices d’évacuation dans des écoles. Sur le terrain, elle a constaté que de simples aménagements permettent de prévenir bien des détresses.

Là-bas, les petits cours d’eau vont jusque dans les villages. C’est bien pour les cultures et pour l’accès à l’eau, mais la situation devient vite désastreuse en cas de crue. J’ai constaté par moi-même que de menus aménagements peuvent être d’une aide précieuse. La prévention des catastrophes permet d’éviter tant de souffrances et de peurs.

Dominique Gisin s’engage également en Suisse en faveur des plus vulnérables: à l’été 2018, elle s’est rendue à Fiesch, lieu des vacances Croix-Rouge. Ce camp donne la possibilité à des enfants issus de région en crise ou en guerre de se reposer et de jouer ensemble, tout en renforçant leurs compétences dans les domaines du social et de la santé. L’entraînement de ski d’été proposé par Dominique Gisin était l’un des moments forts de la semaine.

Dominique Gisin

Née le 4 juin 1985 à Engelberg, dans le canton d’Obwald, elle remporte l’or à l’épreuve de descente des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, en 2014. Ce titre lui vaut d’être élue sportive suisse de l’année. En mars 2015, elle fait part de sa décision d’arrêter la compétition. Depuis la saison 2017/18, elle est experte pour les compétitions de ski féminin auprès de la radiotélévision suisse allemande (SRF). Dès octobre 2018, elle occupera le poste de CEO de l’Aide Sportive Suisse.

Palmarès

Jeux olympiques

  • Sotchi 2014: 1re de la descente, 5e du super combiné, 10e du slalom géant

Championnats du monde

  • Schladming 2013: 10e du super-G et du super combiné
  • Garmisch-Partenkirchen 2011: 4e du super combiné, 8e de la descente
  • Åre 2007: 5e de la descente

En 2011, elle réalise un autre rêve et obtient sa licence de pilote privé. Actuellement, Dominique Gisin étudie la physique à l’EPF de Zurich et prépare avec assiduité sa licence de pilotage commercial. Parallèlement, elle commente les compétitions de ski pour le compte de la SRF.