22. Mars 2021

Accès à l’eau: les projets de la CRS

Journée mondiale de l’eau: la valeur inestimable de l’or bleu dans un contexte de guerre

L’eau salubre est une ressource inestimable, car indispensable à la santé. La CRS s’engage pour que les populations des régions déshéritées aient elles aussi accès à l’eau potable. Par exemple en Syrie, ravagée par des années de guerre.

L’importance de la ressource hydrique est particulièrement manifeste dans des zones de conflit armé comme la Syrie, où la majeure partie des infrastructures a été détruite. Plus de 8 millions de Syriens doivent recourir à une eau insalubre pour couvrir leurs besoins. Privés d’accès à une eau potable, nombre d’habitants tombent malades. Cette situation affecte tout particulièrement les déplacés internes, qui, contraints de fuir les combats à plusieurs reprises, ont perdu leurs moyens de subsistance. Il s’agit majoritairement de femmes et d’enfants. Outre une nourriture en suffisance et un toit, l’accès à l’eau potable, à des installations sanitaires et à l’hygiène constitue ici un enjeu vital.

Un accès à l’eau pour les plus vulnérables

Dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, dans le nord-est du pays, la CRS aide sa Société sœur, le Croissant-Rouge arabe syrien, à rétablir l’approvisionnement en eau potable et les systèmes d’irrigation pour l’agriculture. Il importe aussi d’informer la population sur la bonne manière de stocker l’eau et sur les mesures d’hygiène à respecter. Autant d’efforts qui doivent contribuer à améliorer la santé des habitants et qui bénéficient à quelque 75 000 personnes.

Vingt projets d’accès à l’eau à travers le monde

La CRS mène dans onze pays 20 projets d’accès à l’eau et à l’assainissement. La moitié de ces projets s’inscrivent dans l’aide d’urgence, comme en Syrie. Les autres sont des projets de développement axés sur le long terme, déployés par exemple au Laos et au Malawi. Aux côtés de la population locale, la CRS aménage des systèmes d’alimentation en eau potable et des toilettes destinés aux familles, aux écoles et aux centres de santé. Elle optimise l’irrigation des champs et des cultures potagères et soutient la mise en place de systèmes de filtrage et de désinfection. Enfin, elle encourage les bonnes pratiques d’hygiène de la population, notamment le lavage des mains au savon.

L’or bleu revêt une importance cruciale: c’est ce que vient rappeler la Journée mondiale de l’eau, célébrée le 22 mars, qui est cette année placée sous le mot d’ordre «Valoriser l’eau». Garantir l’accès de tous à l’eau propre et à l’assainissement d’ici 2030, tel est l’un des objectifs de développement durable fixés par l’ONU. A travers ses projets, la CRS apporte sa pierre à l’édifice.

En Suisse, la CRS est membre du consortium «Eau et assainissement», qui réunit huit œuvres d’entraide actives dans ce domaine.

Objectifs de développement durable

Cette activité de la CRS répond aux objectifs de développement durable de l’ONU.

Les offres dans votre région

Sélectionnez votre canton pour découvrir toutes les possibilités qu’offre la CRS.

Newsletter