Pleins feux sur les bénévoles

Markus Bucher, bénévole au service de visite et d’accompagnement de la Croix-Rouge soleuroise

Quelque 60`000 bénévoles ont rejoint la Croix-Rouge suisse (CRS) pour apporter leur aide aux autres. Découvrez leurs missions, leurs motivations, ainsi que les expériences enrichissantes découlant de ces engagements volontaires.

La Croix-Rouge soleuroise propose aux personnes vivant seules un service de visite et d’accompagnement. Les bénévoles assurent des visites régulières qui égaient le quotidien des bénéficiaires. Les activités vont du café pris ensemble à la promenade, en passant par les commissions ou toutes sortes d’occupations quotidiennes.

«Je travaille comme bénévole au service de visite et d’accompagnement de la Croix-Rouge soleuroise depuis 2011. L’envie de me lancer dans cette aventure m’est venue lorsque j’ai pris ma retraite.»

«Aider les autres et me rendre utile est important pour moi; cet engagement me procure une grande satisfaction.» 

«Tous les lundis après-midi, de 14 h à 16 h, je rends visite à un monsieur de 82 ans qui a l’esprit vif et s’intéresse à un tas de choses. Celui-ci vit seul et de façon autonome dans un logement-foyer. En tant que seul homme de la résidence, il est heureux d’avoir un contact avec un interlocuteur du même sexe.»

«J’apprécie moi aussi le temps que nous passons ensemble, et c’est avec un grand plaisir que je lui rends visite. Nous nous réjouissons tous deux de ces échanges.» 

«Nous allons en général nous promener, puis nous rentrons et mangeons ensemble. J’apprécie ce temps de partage, et c’est un réel plaisir de lui rendre visite. Nous aimons tous deux ces échanges. Nous faisons aussi de petites excursions. Nous nous rendons par exemple à la gare pour suivre l’avancement des travaux de transformation ou faisons des balades à travers de beaux paysages. Il y a aussi un étang où nous allons nourrir les canards.»

«Une telle expérience permet également de réfléchir à son propre vieillissement. Et la gratitude des personnes auxquelles nous rendons visite fait chaud au cœur!»

«Il est toutefois important de savoir garder une certaine distance. Des collègues du service de visite me racontent parfois qu’on leur demande d’exécuter des tâches ménagères. Donner un petit coup de main ne me dérange pas, mais il y a des limites. Si celles-ci sont clairement définies, le bénévolat et les relations avec les personnes rencontrées dans ce contexte sont source de grandes satisfactions.»

«Par son expérience de la vie, le monsieur dont je m’occupe me prodigue suggestions et conseils concrets. J’en retire une grande satisfaction.» 

Le bénévolat à la CRS

Découvrez les possibilités de bénévolat qu’offrent les autres cantons.