Le bénévolat à la CRS

Faits et chiffres

La Croix-Rouge suisse (CRS) est la plus grande organisation de bénévoles en Suisse œuvrant dans le sauvetage, la santé et l’intégration. Dans le cadre de leur action, les bénévoles de la CRS se conforment aux sept Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Bénévolat formel

En Suisse, un habitant sur cinq donne bénévolement de son temps dans le cadre d’une organisation ou d’une institution, soit 1,6 million de personnes (cf. OFS, 2013).

Bénévolat informel

Près d’1,5 million de personnes, soit 18,6% de la population suisse, fournissent un travail bénévole informel. Dans ce domaine, les femmes sont nettement plus actives que les hommes (cf. OFS, 2013).

Définition

Qu’ils interviennent en faveur de leur prochain ou de l’environnement, les bénévoles et les personnes œuvrant à titre honorifique fournissent une contribution importante à la marche de la société. Ils agissent à titre gracieux pour une durée déterminée. Le travail bénévole complète et enrichit l’activité rémunérée sans lui faire concurrence. Il peut être fourni dans le domaine formel, c’est-à-dire dans le cadre d’une organisation, comme dans le domaine informel, ce qui est le cas par exemple de l’aide de voisinage.

Les bénévoles de la CRS s’engagent à titre volontaire et désintéressé. La CRS distingue diverses formes d’engagement volontaire, selon qu’il se rapporte

  • à des personnes œuvrant bénévolement et gratuitement (seulement contre un défraiement) de manière régulière ou occasionnelle ou
  • à des personnes qui sont investies d’une fonction au sein d’un organe (charge honorifique).

Sans ses quelque 72`000 bénévoles, la CRS ne serait pas ce qu’elle est. Pour accomplir ses tâches multiples et variées en Suisse, elle est tributaire de leur action.

Temps investi

En moyenne, les bénévoles investissent près d’une demi-journée de travail par semaine, ce qui correspond à un volume global estimé de quelque 665 millions d’heures par an (cf. OFS, 2013).

Chiffres de la CRS

  • 71`892 bénévoles de la CRS ont fourni au total 2,6 millions d’heures de travail non rémunéré en 2014.
  • Sur la base d’un tarif horaire de 30 CHF, cet engagement équivaut à près de 78 mio de CHF.
  • Les bénévoles du service des transports parcourent chaque année plus de 16‘275‘780 km durant 877‘272 heures.
  • En 2014, les services d’aide ont mobilisé des bénévoles pendant 136‘000 heures.
  • Près de 61‘800 heures ont été fournies bénévolement dans le cadre de projets locaux relevant de la migration, de l’asile et de l’intégration.

Le volontariat est l’un des Principes fondamentaux qui régissent l’action de la CRS, laquelle souhaite l’encourager sous toutes ses formes.

La pratique de la CRS en matière de bénévolat se fonde sur les prescriptions arrêtées par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ainsi que sur les normes généralement admises en Suisse.

Son vaste réseau fait de la CRS un acteur clé du bénévolat organisé en Suisse.