Pleins feux sur les bénévoles

Erich Pfammatter, chauffeur bénévole du service des transports de la Croix-Rouge Valais

Quelque 60`000 bénévoles ont rejoint la Croix-Rouge suisse (CRS) pour apporter leur aide aux autres. Découvrez leurs missions, leurs motivations, ainsi que les expériences enrichissantes découlant de ces engagements volontaires.

Le service des transports aide les personnes dont la mobilité est réduite en raison de l’âge ou d’une maladie à gérer leur quotidien. Les chauffeurs bénévoles de la Croix-Rouge se mettent à la disposition des bénéficiaires pour les conduire à leurs rendez-vous médicaux; ils vont les chercher avec leur propre voiture, les aident à monter dans le véhicule et à en descendre et les ramènent ensuite à leur domicile.

«Je suis bénévole du service des transports de la Croix-Rouge Valais depuis dix ans. Je vais chercher mes clients à leur maison de retraite pour les conduire chez leur médecin ou leur thérapeute. Lorsque leur mobilité est réduite, je les aide aussi à monter et à descendre de voiture. J’ai beaucoup de plaisir à les accompagner à leurs rendez-vous et à lier connaissance avec eux. Par ailleurs, j’aime beaucoup conduire.»

«Je suis heureux de pouvoir proposer mon aide à des personnes âgées ou handicapées. Je rencontre ainsi des gens que je ne connaissais pas auparavant et que je n’aurais pas eu l’occasion de croiser dans le cadre de mon métier. Les tâches liées à mon activité bénévole diffèrent de mon champ professionnel et sont très intéressantes. De plus, comme j’adore conduire, cela me permet de joindre l’utile à l’agréable.»

«Je suis sur les routes entre six à douze heures par semaine. Mes clients sont toujours les mêmes. Parfois, des liens se tissent au fil des courses. Il y a par exemple un couple que j’ai conduit pendant des années à l’Hôpital de l’Ile. La maladie de la dame a peu à peu empiré, et je lui ai rendu visite à l’hôpital. Je suis resté en contact avec son mari, que je continue à voir.»

«Les échanges avec mes clients sont très intéressants. Les gens sont souvent très ouverts avec moi, ils me parlent de leur maladie ou d’événements à venir. La période de fin de vie et la mort figurent aussi parmi les thèmes abordés.»

Le bénévolat à la CRS

Découvrez les possibilités de bénévolat qu’offrent les autres cantons.