Chaque centime compte 2015

Pour les jeunes en rupture

Du 10 au 16 décembre 2015 a lieu la septième édition de l’action «Chaque centime compte», organisée par la SRF et la Chaîne du Bonheur. Cette année, elle est consacrée aux jeunes en rupture, un groupe cible auquel s’adressent des projets menés par la Croix-Rouge suisse (CRS) ici et à l’étranger.

A Tegucigalpa, la capitale du Honduras, de nombreux enfants grandissent dans un climat de violence et de criminalité. C’est le cas de Ronny, 15 ans. Recruté par un gang comme passeur de drogue, il a très tôt lâché l’école. Désespérée, sa mère a fini par l’emmener dans un centre de jeunesse de la Croix-Rouge où, après s’être formé en tant que bénévole, il s’occupe désormais du programme de loisirs destiné aux enfants. 

La CRS soutient de telles offres dans six quartiers pauvres de la ville. Pour les enfants, c’est une échappatoire à la rue et aux milieux criminels. Pour les adolescents, qui se trouvent pour certains sur une pente glissante, c’est aussi l’occasion d’entrevoir de nouvelles perspectives. Les centres de jeunesse de la Croix-Rouge proposent en effet des cours d’informatique, des formations artisanales, des cours de rattrapage ainsi qu’une assistance scolaire fournie par des bénévoles. Et les loisirs ne sont pas en reste, avec notamment du football, du théâtre ou du ping-pong.

Donner un choix aux jeunes

La collecte «Chaque centime compte» contribue au financement de projets comme celui-ci. Initiative de la SRF et de la Chaîne du Bonheur, elle se déroule du 10 au 16 décembre 2015. Après plusieurs incursions en terres lucernoises, le fameux «studio en verre» fait cette année son retour sur la place Fédérale de Berne: une semaine durant, 24 heures sur 24, des émissions en lien avec le thème des «jeunes en rupture» seront retransmises en direct sur SRF 3, SRF 2 et srf3.ch. En Suisse romande, une émission spéciale est prévue le 14 décembre, de 22h à minuit sur RTS La Première. Mardi 15 décembre, une journée de collecte aura lieu sur Option Musique de 8h à 20h.

La Chaîne du Bonheur décidera de l’attribution des dons au terme de la collecte. Pour la première fois cette année, la moitié des recettes sera allouée à des projets en Suisse. La CRS propose sur le territoire national diverses activités destinées à la jeunesse. Dans le canton d’Argovie, par exemple, des bénévoles de la Croix-Rouge Jeunesse organisent des après-midis sportives pour de jeunes requérants d’asile. Quant à la Croix-Rouge tessinoise, elle mène un projet en faveur des requérants d’asile mineurs non accompagnés résidant au centre de transit de Paradiso.

Dans le domaine de l’intégration des jeunes issus de la migration, les associations cantonales de la Croix-Rouge disposent généralement d’une vaste palette d’offres dont voici quelques exemples: aide aux devoirs, suivi individuel, conseil en situation de détresse, cours de langue, aide à l’intégration, service social pour réfugiés, aide au retour, etc.