tiré de ready for red cross

Natation de sauvetage: un entraînement comme les autres

La section Sub Biasca e Valli de la SSS a lancé en 2020 un projet unique en Suisse: un entraînement de natation de sauvetage inclusif destiné aux personnes avec et sans handicap. Les entraînements inclusifs de la SSS Sub Biasca e Valli se sont vu décerner le Credit Suisse Red Cross Youth Award en 2020.

Maria Papantuono

Imagine la scène: tu es à la piscine, tu es soudain en difficulté... et la personne qui vient à ta rescousse a un handicap. Impossible? Mais non! On considère souvent à tort les personnes atteintes d’un handicap sous un seul angle, celui de personnes tributaires d’une aide. Mais elles peuvent elles aussi prodiguer les premiers secours. Cinzia Frei, nageuse sauveteuse de la section Sub Biasca e Valli de la Société Suisse de Sauvetage (SSS), en est convaincue. C’est pourquoi elle a lancé en 2020 un projet de natation de sauvetage inclusive reposant sur le soutien mutuel. Elle nous parle de son idée et de ses motivations et, surtout, nous explique pourquoi un entraînement inclusif est un entraînement comme les autres.

Comment tout a commencé

Membre de longue date de la SSS, Cinzia Frei n’apporte pas seulement au projet de natation de sauvetage inclusive ses connaissances, mais aussi sa détermination et son humanité. Après avoir obtenu son brevet de sauvetage, elle a suivi plusieurs formations de la SSS. Depuis son adolescence, elle s’occupe de personnes atteintes d’un handicap, dans l’eau comme en dehors. C’est un sujet qui lui tient à cœur et auquel elle s’est notamment consacrée pendant ses études en sciences de l’éducation. Et c’est cette thématique qu’elle a voulu aborder concrètement, afin de faire le lien entre ses loisirs et sa formation. «Je suis devenue maman pour la deuxième fois en mars 2020, mais j’ai pensé que j’avais encore assez de temps et d’énergie pour enfin me consacrer à une entreprise aussi impor tante pour moi», confie-t-elle. Il n’en fallait guère plus pour que le projet soit lancé. L’idée ayant séduit la section SSS Sub Biasca e Valli, Cinzia a pu rapidement passer à la mise en œuvre. Les entraînements inclusifs sont ouverts à toute personne capable de nager 25 m sans s’arrêter, indépendamment de son âge ou de ses handicaps physiques et/ou mentaux. Car il n’y a qu’une chose qui doit unir les participants: la joie de pratiquer la natation de sauvetage. Ce projet unique bénéficie déjà de la certification «Unified Club» de Special Olympics Switzerland.

Le projet aujourd’hui

Pour Cinzia Frei, les entraînements inclusifs ont pour objectif d’offrir aux participants un cadre dans lequel ils peuvent échanger de nouvelles compétences et connaissances tout en passant quelques heures en groupe. Ils visent aussi bien sûr à améliorer la technique des nageurs et à leur permettre de progresser dans le domaine de la natation de sauvetage à travers des exercices adaptés. Cinzia Frei aimerait également que son groupe puisse prendre part à des compétitions de sauvetage sportif et faire des excursions. En général, neuf à quatorze personnes sont présentes aux entraînements, Cinzia adaptant son programme en fonction des participants. Comme pour tout entraînement, chaque séance est divisée en trois parties: l’échauffement, le bloc principal et la conclusion, où sont résumés les nouveaux acquis. Dans ses cours, Cinzia Frei enseigne les techniques de réanimation BLS/AED, l’utilisation de divers équipements de sauvetage, le sauvetage de personnes blessées et les mesures de prévention.

Inhabituel, mais normal

Cinzia Frei aimerait que l’on accorde moins d’attention au mot inclusif: elle donne simplement des entraînements normaux à des sportifs qui sortent de l’ordinaire. «Un soir, j’ai demandé aux nageurs s’ils savaient ce qu’est un groupe inclusif. Ils m’ont dit que c’était un groupe comptant beaucoup de participants. Quelle belle façon de voir les choses! Nos entraînements sont pour eux quelque chose de parfaitement banal. Et ils ont raison. Leur réponse m’est restée.»


Les entraînements inclusifs de la SSS Sub Biasca e Valli se sont vu décerner le Credit Suisse Red Cross Youth Award en 2020. Cette année encore, le Credit Suisse Red Cross Youth Award sera attribué à un projet qui sort de l’ordinaire. Tu as mis en œuvre un projet génial en 2020? Si oui, soumets-le d’ici au 15 juillet 2021 et tente de remporter le Credit Suisse Red Cross Youth Award.