Assemblée générale FICR à Antalya

Les questions d’avenir et du bénévolat

L’assemblée générale de la Fédération internationale n’est pas qu’une plateforme d’échanges pour les 190 Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Elle accorde aussi une large place à la jeunesse. Dans son intervention, la déléguée Jeunesse de la Croix-Rouge suisse Stella Nüssli y a souligné l’importance du bénévolat.

Avant l’assemblée générale, la déléguée Jeunesse de la Croix-Rouge suisse Stella Nüssli a également participé à une réunion rassemblant 155 jeunes venant de 146 pays. Ce fut, dit-elle, « un grand honneur et une grande responsabilité ».

Les nombreux ateliers ont suscité des débats participatifs et des discussions nourries. L’un d’entre eux proposa de se projeter dans le futur : 

  • Qu’est-ce qui, selon toi, pourrait être source de chaos dans le futur ?
  • Quelles sont les technologies qui changeront nos vies ?
  • Pouvez-vous imaginer que les drones nous aideront un jour à apporter des secours en cas de catastrophe ?

«Nous ne nous penchons que trop rarement sur de telles perspectives, qui ne sont pourtant pas si éloignées», résume Stella Nüssli.

L’assemblée générale de la Fédération internationale débuta lundi, après le forum de la jeunesse. De nombreux points statutaires ont été passés en revue, ce qui n’empêcha pas les membres des délégations de pouvoir intervenir sur les sujets de leur choix.  

Le mercredi, Stella Nüssli exprima toute l’importance d’examiner attentivement la question du travail bénévole et de le renforcer. «Car trop souvent, les « bénévoles » sont soit rémunérés, soit entraînés dans une relation de type employeur-employé." L'intervention de Stella Nüssli invite chacun et chacune des 923 délégués issus des 188 nations représentées à s’interroger sur l’état actuel du bénévolat.