Journée mondiale de la Croix-Rouge

La Journée mondiale de la Croix-Rouge sera dédiée aux héros bénévoles

Face à la crise du coronavirus, les bénévoles jouent un rôle capital: à l’heure actuelle, notre société ne serait tout simplement pas en mesure de fonctionner sans leur contribution. C’est pourquoi la CRS a cette année décidé de consacrer la Journée mondiale de la Croix-Rouge, le 8 mai, à ces héros désintéressés.

Ils livrent à domicile des personnes appartenant aux groupes à risque, rendent visite à des victimes de la solitude ou viennent en aide aux parents épuisés. Bref, les bénévoles s’engagent partout où la société a besoin de leurs services. Cela en toute simplicité et sans contrepartie.

Un soutien massif face à la pandémie

La pandémie de coronavirus a engendré en Suisse un immense élan de solidarité. Depuis le début de la crise, plus de 5000 nouveaux bénévoles ont contacté la Croix-Rouge suisse (CRS) pour proposer leur aide.

Aider les personnes à risque

Flora Cammerlander, coordinatrice des bénévoles de la Croix-Rouge Jeunesse argovienne, ne cache pas son enthousiasme: «Je suis frappée du nombre de bénévoles qui offrent leur soutien dans ce contexte difficile. Grâce à eux, nous sommes en mesure d’assurer aux personnes appartenant aux groupes à risque une aide simple et rapide.»

Indispensables bénévoles

Thomas Heiniger, président de la CRS, espère que la vague actuelle de solidarité ne retombera pas avec la fin de la crise. «L’actualité nous a brutalement rappelé que force et autonomie sont fragiles, et que l’entraide peut vite devenir un élément indispensable de nos sociétés. J’espère que le ‹tous ensemble› perdurera au-delà de la crise actuelle.» Car en temps normal aussi, le bon fonctionnement de notre société serait inconcevable en l’absence du soutien des bénévoles. Bon nombre de prestations de la CRS n’existent que grâce à ce type d’investissement désintéressé. Ce sont aujourd’hui 53 000 bénévoles qui s’engagent au sein des organisations membres de la CRS. Le 8 mai, c’est à tous ces héros du quotidien que nous dirons merci.