Philippines

Préparatifs en prévision de l’arrivée du typhon Mangkhut

Aux Philippines, les équipes de la Croix-Rouge se préparent à l’arrivée du typhon Mangkhut. Les vents violents et les précipitations diluviennes font redouter des dégâts de grande ampleur. La CRS est aussi à pied d’œuvre.

Avec des rafales atteignant 250 km/h, le typhon Mangkhut se dirige vers les zones côtières du nord de l'île de Luçon. Son arrivée sur l’archipel est attendue samedi matin. Des spécialistes de la Croix-Rouge philippine sont mobilisés dans les zones menacées afin d’évaluer sans délai les dégâts et d’engager de premières opérations de secours. Les équipes de recherche et l’aide sont prêtes à être déployées.

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge soutient les préparatifs de la Croix-Rouge philippine par des prélèvements dans son fonds d’aide d’urgence. «Grâce au déblocage précoce de moyens, nous avons pu obtenir que des équipes d’intervention d’urgence soient mobilisées et puissent fournir une aide immédiate. De plus, les secours destinés à répondre aux besoins urgents des habitants dans l’éventualité d’une catastrophe sont prêts», explique Chris Haynes, coordinateur pays de la Fédération pour les Philippines.

La Croix-Rouge suisse (CRS), qui suit elle aussi la situation, est prête à s’associer à l’éventuelle intervention d’aide d’urgence de la Croix-Rouge. A cet égard, elle pourra capitaliser sur ses expériences passées. Après que le typhon Haiyan eut causé de vastes destructions aux Philippines en 2013, la CRS a contribué à la gestion de la catastrophe par le déploiement d’équipes d’intervention d’urgence et par une aide à la reconstruction sur plusieurs années. Sur trois îles, elle a remis en état ou construit 4500 habitations en tout. A cette fin, des centaines d’artisans avaient été formés à la construction paracyclonique.