Ouragans aux Caraïbes

Ouragan Irma – aide d’urgence et prévention en Haïti

Les dégâts causés par l’ouragan Irma aux Caraïbes sont immenses. En Haïti, c’est sur-tout le nord du pays qui est touché. L’équipe de la Croix-Rouge suisse sur place appuie l’aide d’urgence et renforce les mesures de prévention des catastrophes.

Vendredi, Irma a dévasté le nord d’Haïti, le plus pauvre des Etats victimes de l’ouragan, causant des inondations et semant la désolation dans les zones côtières. Toutefois, le cyclone n’ayant fait que frôler le pays, les dégâts sont moins graves que ce que l’on pouvait craindre. Des collaborateurs de l’équipe locale de la Croix-Rouge suisse (CRS) se sont rendus dans les régions touchées afin de clarifier les besoins de la Croix-Rouge haïtienne en matière d’aide d’urgence. Il y a un an seulement, l’ouragan Matthew avait infligé des destructions massives à Haïti, un événement dont le pays ne s’est pas encore relevé.

La prévention, un axe central

Ce nouvel ouragan montre à quel point la population haïtienne reste exposée. La majorité des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté, dans des conditions modestes, et sont particulièrement vulnérables en cas de catastrophe naturelle. C’est pourquoi la CRS promeut dans ses programmes à long terme la prévention des catastrophes, un axe d’intervention qu’elle développera encore au cours des prochaines années. Pour que les habitants puissent se réfugier à temps en lieu sûr, des dispositifs d’alerte précoce et des abris ont été mis en place. Les communautés sont sensibilisées aux risques naturels au moyen de campagnes d’information et d’exercices. Les insulaires apprennent également à construire des bâtiments résistants aux tempêtes. A l’aide de méthodes adaptées, ils protègent mieux leurs jardins et leurs champs et en augmentent la productivité, assurant ainsi leurs moyens de subsistance.

La Croix-Rouge apporte son aide

La Croix-Rouge intervient déjà dans les îles les plus durement touchées de la région, notamment Antigua, Barbuda, Saint-Martin, Saint-Christophe et Niévès. Les Sociétés nationales concernées et leurs nombreux bénévoles sont soutenus par leurs partenaires internationaux. Néanmoins, il n’est pas encore possible d’évaluer l’ampleur des dégâts. La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé un appel à la solidarité pour un montant d’au moins 1,1 mio de CHF.

Intervention d’urgence de la CRS à Saint-Martin
La Croix-Rouge suisse (CRS) dépêche son unité d’intervention d’urgence (ERU) à Sint Maarten. Sur mandat de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, elle coordonnera sur place l’ensemble des opérations logistiques (réception, entreposage et transport) visant à l’acheminement des secours déployés par la Croix-Rouge internationale dans les régions les plus sévèrement touchées, où les victimes des intempéries sont tributaires d’une aide d’urgence. Avec ses 34 000 habitants, Sint Maarten compte parmi les îles les plus durement affectées par l’ouragan Irma. Près de 75% des maisons y ont été endommagées ou détruites.