Aide d'urgence

Violent séisme au Népal: la Croix-Rouge se mobilise

Un violent séisme a frappé le samedi , 25 avril, le Népal et notamment la capitale, Katmandou, provoquant d’importantes destructions. L’ampleur de la catastrophe n’est pas encore connue, mais des dégâts considérables sont rapportés à Katmandou. Des répliques sont attendues. La Croix-Rouge locale s’est mobilisée, évacuant les blessés et prodiguant les premiers secours. La CRS a débloqué 500 000 CHF au titre de l’aide d’urgence.

Le tremblement de terre d’une magnitude de 7,9, dont l’épicentre ce situe à environ 80 kilomètres au nord-ouest de Katmandou, a provoqué d’importantes destructions dans la capitale népalaise et ses environs. Des avalanches ont également été rapportées au Mont Everest. Il s’agit du plus violent séisme survenu dans la région depuis 1934. Les autorités annoncent plus de 700 victimes, un bilan susceptible de s’alourdir d’heure en heure. Dans les régions densément peuplées, des bâtiments se sont effondrés, dont des temples et des édifices historiques. La situation hors de Katmandou, notamment dans les villages plus proches encore de l’épicentre, est impossible à évaluer, car les communications sont interrompues et beaucoup de routes sont coupées ou détruites. A l’heure actuelle, l’aéroport international de Katmandou est également fermé. Il faut cependant craindre d’importants dégâts et un grand nombre de victimes dans les régions rurales et les zones peu peuplées.

La Croix-Rouge népalaise travaille d’arrache-pied pour évacuer les blessés, prodiguer les premiers secours et distribuer des biens de première nécessité. Rompue à la gestion de catastrophes naturelles et disposant d’un réseau national, elle met tout en œuvre pour obtenir dans les meilleurs délais des informations sur la situation dans les différentes parties du pays. Il s’agit là d’une tâche essentielle pour pouvoir évaluer l’étendue des destructions et les besoins des rescapés, et répondre au mieux à la catastrophe.  

A travers sa délégation à Katmandou, la Croix-Rouge suisse (CRS) est en contact direct avec la Croix-Rouge népalaise et la Fédération internationale, qui coordonne l’aide d’urgence du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La CRS a débloqué 500 000 CHF au titre de l’aide d’urgence et de la première phase de reconstruction.  En outre, trois de ses spécialistes se tiennent prêts à se rendre sur place pour soutenir les opérations de secours.