Mali

Intensification de l’aide à la survie au Mali

Au Mali, Etat sahélien d’Afrique de l’Ouest, une sécheresse persistante s’ajoute aux conflits armés qui font rage, poussant des dizaines de milliers d’habitants à fuir le nord du pays. La Croix-Rouge renforce son soutien aux populations déplacées dans la région de Mopti.

Au Mali, les 250 000 CHF alloués par la Croix-Rouge suisse (CRS) au titre de l’aide à la survie bénéficient à plus de 10 000 personnes qui, après la scission de facto du pays, ont fui le nord pour gagner les régions méridionales de Mopti et de Djenné, sur les rives du Niger. Pendant trois mois, des bénévoles de la Croix-Rouge malienne distribuent des denrées alimentaires, des moustiquaires, des tentes, des articles d’hygiène et des ustensiles de cuisine à ces populations accablées par la sécheresse.

L’ensemble des pays de la ceinture sahélienne sont menacés par la crise alimentaire, un spectre qui planera jusqu’à la prochaine récolte à l’automne. La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge estime à 18 millions le nombre des personnes tributaires de soutien. Contribuant au programme d’aide à hauteur de 450 000 CHF au total, la CRS concentre ses efforts sur le Mali et le Tchad.