Laos

De l’aide pour les victimes du barrage effondré

La rupture d’un barrage au Laos a fait au moins 7500 sans-abris. La CRS fournit une aide d’urgence par l’entremise de son équipe locale. Au total, son soutien aux opérations humanitaires de la Croix-Rouge du Laos s’élève pour l’heure à 120 000 CHF.

Le 23 juillet 2018, le barrage Xe Pian-Xe Namnoy, situé dans le sud du Laos, s’est effondré, engloutissant huit villages et libérant cinq milliards de mètres cubes d’eau sur toute la région. Des milliers de personnes ont dû fuir leur maison. Nombre d’entre elles ont tout perdu.

La Croix-Rouge suisse (CRS), qui conduit depuis plusieurs années des projets d’accès à la santé et à l’eau au Laos, a déployé une opération d’aide d’urgence dès le lendemain de la catastrophe. Par l’entremise de la Croix-Rouge du Laos, elle a affrété un camion de biens de première nécessité tels que provisions, couvertures ou moustiquaires et cofinancé l’envoi d’ambulances. De plus, elle a retiré du personnel soignant de ses projets à long terme pour le dépêcher dans les zones inondées. Sur place, ces professionnels de la santé ont aidé les autorités sanitaires locales à assurer les soins de base, en particulier pour les mères et les jeunes enfants. 

Des moyens de subsistance anéantis

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge coordonne en outre une vaste opération d’aide. Il est ainsi prévu de fournir à 7500 personnes des bâches, des hébergements d’urgence, de l’eau, des denrées alimentaires, des moustiquaires et des soins médicaux. Les étudiants bénéficient d’un soutien spécial, afin qu’ils puissent poursuivre leur formation malgré la catastrophe. A plus long terme, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge entend par ailleurs s’engager dans la reconstruction des maisons et la remise en état des champs. En détruisant l’agriculture, les eaux ont en effet aussi réduit à néant les moyens de subsistance de nombreuses familles.

Avec le soutien de la Confédération, la CRS a débloqué une première enveloppe de 120 000 CHF au titre de l’aide d’urgence en faveur des victimes de l’effondrement du barrage au Laos. Les dons sont les bienvenus sur le compte postal 30-9700-0 ou en ligne, mention «Laos».