Rapport sur les catastrophes dans le monde 2015

Davantage de soutien aux acteurs locaux

Au lendemain d’une catastrophe, l’aide d’urgence apportée par les acteurs locaux est généralement la plus efficace. Cependant, il est souvent difficile pour ces organisations d’obtenir le financement et le soutien dont elles ont besoin.

Les intervenants déjà présents sur place sont toujours les premiers à réagir. Leur efficacité ne découle pas seulement de leur proximité physique, mais également de leur connaissance des réalités locales et de leurs rapports avec la population.

Bien que l’efficience des organisations locales et nationales soit largement établie, cette reconnaissance ne se reflète pas dans la levée de fonds et la coordination internationales. Le Rapport sur les catastrophes dans le monde 2015 établit d’ailleurs que seul 1,6% du financement de l’aide humanitaire est directement alloué à des organisations non gouvernementales nationales et locales!

Cette publication examine les défis que doivent relever les acteurs locaux pour accomplir leurs activités humanitaires et appelle à une augmentation des ressources mises à leur disposition pour ces tâches importantes.

Le Rapport annuel sur les catastrophes dans le monde est publié par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, à Genève. La version intégrale, en anglais, est téléchargeable sur le site www.ifrc.org, où l’on trouve également des résumés en français, en espagnol et en arabe.