Bangladesh et Népal

Aide d’urgence de la CRS dans les villages inondés

Depuis plusieurs semaines, une grande partie du Bangladesh, du Népal et de l’Inde est submergée par les eaux à la suite de fortes pluies. Des inondations et des glissements de terrain ont contraint des centaines de milliers de personnes à quitter leur foyer. La CRS apporte une aide d’urgence au Bangladesh et au Népal.

Au Bangladesh, sept millions de personnes sont touchées par les inondations survenues à la suite de fortes pluies de mousson. Actuellement, au moins un tiers du territoire est inondé. Gaibandha, la région d’intervention de la Croix-Rouge suisse (CRS) située dans le nord du pays, fait partie des zones sinistrées. En collaboration avec le Croissant-Rouge du Bangladesh, la CRS vient en aide à 4000 familles de ce district ainsi que de celui de Sunamganj. Elle leur fournit une assistance médicale et des biens de première nécessité tels que plats préparés, denrées alimentaires pour les semaines à venir et eau potable. Avec le soutien de la Confédération, la CRS a ainsi débloqué environ 145 000 CHF au titre de l’aide d’urgence.

Mieux préparés grâce aux mesures de prévention des catastrophes

Depuis plusieurs années, la CRS mène dans le district de Gaibandha des activités de prévention des catastrophes en collaboration avec le Croissant-Rouge du Bangladesh. Les mesures prises ont déjà fait leurs preuves lors des inondations de l’an dernier. Cette fois encore, elles se révèlent efficaces: grâce aux systèmes d’alerte précoce, les habitants et le bétail ont pu se mettre à l’abri à temps. Les puits spécialement construits en maints endroits pour approvisionner les communautés en eau potable même durant les périodes de crise n’ont pas été inondés ni pollués. En outre, la prise en charge médicale est désormais mieux garantie dans les situations d’urgence.

Secours d’urgence au Népal

Au Népal, la CRS soutient trois districts de la région du Midwest. La Croix-Rouge locale et la délégation de la CRS sur place apportent une aide d’urgence aux victimes des inondations. Elles distribuent des comprimés de chlore, fournissent des médicaments aux dispensaires et des bateaux ainsi que d’autres moyens de transport aux bénévoles de la Croix-Rouge afin qu’ils puissent atteindre les personnes se trouvant dans les zones coupées du reste de la région.