Soudan

Santé et accès à l’eau dans des villages reculés

La Croix-Rouge suisse (CRS) améliore l’accès à l’eau et aux soins de santé dans les régions méridionales arides de la République du Soudan.

Depuis que le Soudan du Sud a fait sécession en 2011, la République du Soudan compte 10 millions d’habitants en moins. Officiellement, l’indépendance a marqué la fin de plusieurs décennies de conflit; pourtant, les tensions sont encore vives, et la partition a des implications considérables pour la population. C’est ainsi que de nombreuses familles nomades qui vivaient auparavant dans le sud du pays ou de part et d’autre de la nouvelle frontière ont dû regagner les villages de leurs ancêtres. Face aux difficultés liées à leur installation, elles reçoivent le soutien de la CRS et du Croissant-Rouge soudanais.

En collaboration avec sa Société sœur locale, la CRS améliore la desserte médicale de près de 95 000 habitants dans les régions isolées d’Al Mazmum et d’Al Dinder (Etat de Sennar).

Eau potable et latrines

Dans le cadre de programmes à long terme, des villages isolés ont été dotés d’installations sanitaires et d’un accès à l’eau potable. Les hafirs traditionnels – des collecteurs d’eau de pluie protégés par des murs de terre – sont entourés de clôtures afin de prévenir la contamination de l’eau par le bétail. Les puits vétustes sont réparés et de nouvelles sources d’eau potable exploitées. Pour ce faire, on creuse des puits de 60 mètres de profondeur, qui sont ensuite équipés de pompes manuelles.

Il est également prévu d’installer des latrines et des points d’eau pour se laver les mains dans les écoles primaires de la région. Sensibilisés aux règles d’hygiène de base par des bénévoles du Croissant-Rouge, les écoliers pourront ensuite transmettre leurs connaissances aux membres de leur famille.

Santé maternelle et infantile

Dix centres de santé dont la construction ou la remise en état a été financée par la CRS traitent désormais les maladies infectieuses, organisent des campagnes de vaccination et proposent une meilleure prise en charge aux mères et à leurs enfants. Une offre d’autant plus essentielle que la malnutrition est largement répandue dans la région. Les nomades n’étaient guère nombreux jusqu’ici à pouvoir accéder à des services de santé. Beaucoup de femmes enceintes bénéficient pour la première fois d’un suivi médical. En parallèle, la population est informée activement quant aux risques sanitaires

Bénévoles du Croissant-Rouge

Des bénévoles du Croissant-Rouge spécialement formés à cet effet mènent des campagnes de sensibilisation à l’hygiène dans les villages et dispensent les premiers secours en cas d’urgence. Aux côtés des comités villageois, ils assurent en outre l’entretien des dispensaires et des points d’eau au moyen d’outils offerts par la CRS. Dans des villages isolés, ils ont déjà réparé plusieurs dizaines de fontaines qui, pour certaines, ne fonctionnaient plus depuis plusieurs années.

Galerie Soudan

Geografische Lage

Sudan