redcross-edu.ch

Trouver sa formation plus vite

La plateforme redcross-edu.ch de la Croix-Rouge suisse (CRS) se présente désormais sous un jour plus séduisant: outre son nouveau design, elle est plus facile à utiliser et regroupe plus de 14 500 cours. Avec plus de 170 000 participants chaque année, la CRS est le deuxième prestataire de formation.

De nombreux thèmes sont abordés : des premiers secours en passant par le sauvetage aquatique ou encore le babysitting. Chaque cours est pensé pour vous apporter les moyens de répondre efficacement dans des situations de la vie. www.redross-edu.ch

La version remaniée de la plateforme de formation de la CRS est un grand succès. Sur le seul mois d’avril 2015, redcross-edu.ch a déjà comptabilisé autant de visites que durant toute l’année dernière. Si le résultat est aussi satisfaisant, c’est que l’ensemble des associations cantonales de la Croix-Rouge, la SSS (Société Suisse de Sauvetage), la SSTS (Société Suisse des Troupes Sanitaires) et de plus en plus de sections de l’ASS (Alliance suisse des samaritains) publient désormais leurs cours sur cette plateforme. Alors qu’il fallait naguère surfer à travers des centaines de pages pour trouver la formation voulue, un portail complet appuyé par un marketing en ligne ciblé est désormais à disposition.

La plateforme a bénéficié d’une refonte graphique complète. «Désormais, la totalité des offres est visible en un coup d’œil. La recherche est simple et rapide, et l’affichage sur smartphones et tablettes a été optimisé», souligne Dino Beerli, responsable de projet à la CRS. Les personnes intéressées n’ont plus besoin désormais que de quelques clics de souris pour trouver partout en Suisse la formation qui leur convient et s’y inscrire. «La CRS se devait d’offrir cette optimisation à ses clients afin de continuer à être perçue comme un prestataire de formation d’excellente qualité», poursuit Dino Beerli.

«La CRS a une mission humanitaire»

La CRS se classe au deuxième rang des prestataires de formation en Suisse, avec 14 500 cours dispensés à 170 000 participants. Dino Beerli: «Nous n’avons pas pour objectif de devenir les leaders du secteur. La CRS a une mission humanitaire. Nos cours et formations continues visent à donner à la population les moyens de se perfectionner dans les domaines des premiers secours, du sauvetage, de la santé et de l’intégration sociale, le but étant de favoriser une entraide aussi efficace que possible.» Selon le responsable de projet, la «concurrence» avec les autres prestataires est porteuse en ceci qu’elle amène la CRS à rester au plus près des besoins du marché et à améliorer en permanence la qualité de son offre de formation.