Engagement avec la Croix-Rouge suisse

Faire du bien ensemble

Merci beaucoup d'avoir décidé de vous engager aux côtés de la Croix-Rouge suisse pendant cette période pour faire preuve de solidarité avec les plus vulnérables. Vous trouverez ci-dessous des images et une vignette pour votre communication interne et externe.

Fais le bien et fais le-savoir: Avec la vignette spécialement conçue pour cet engagement, vous rendez votre engagement visible. Vous pouvez utiliser la vignette ainsi que les déclarations et les images de cette page pour votre communication autour de votre engagement.

Download images

Ce matériel peut être utilisé librement. Veuillez indiquer le copyright SRK lorsque vous utilisez des photos.

Nous sommes là pour vous

Pour toute question ou conseil personnalisé, veuillez nous contacter à tout moment : partnerships@redcross.ch.

#solidaires en Suisse

Pour soutenir le plus vite possible les personnes touchées par l’épidémie de coronavirus, la Croix-Rouge suisse (CRS) a créé un fonds d’aide, un dispositif sans précédent déployé dans ses associations cantonales et organisations de sauvetage, avec la Croix-Rouge Jeunesse et au Siège. Nous assistons aussi la Confédération dans la gestion d’un centre de dépistage et l’acquisition de matériel de protection.

Un aperçu des différents services en Suisse

Service de livraison à domicile

Des bénévoles livrent des produits du quotidien à des personnes qui ne peuvent pas sortir de chez elles à cause de la pandémie. L’offre s’adresse avant tout aux groupes à risque, à savoir les personnes de 65 ans et plus et celles souffrant déjà d’une maladie.

Aide financière immédiate​

Jusqu’à récemment, la pauvreté était largement invisible en Suisse. Mais aujourd’hui, nombre de personnes qui vivaient au seuil de la pauvreté sont plongées dans la détresse, frappées de plein fouet par les conséquences de la pandémie de Covid-19. Tombées dans la précarité, elles ne peuvent plus payer leurs factures et peinent à couvrir leurs besoins alimentaires. Grâce à l’impressionnant élan de solidarité de la population, la Croix-Rouge suisse (CRS) soutient celles et ceux que la crise a durement touchés en leur apportant une aide financière immédiate, rapide et sans formalités.

Les plus démunis pourront demander un montant mensuel d’au maximum 1000 francs. L’aide financière est une mesure simple qui permet aux bénéficiaires de régler leurs factures, mais aussi d’acheter, en ces temps difficiles, des biens d’usage quotidien comme des denrées alimentaires ou des produits d’hygiène tels que des couches. Jusqu'à présent, environ 1600 demandes ont été approuvées (le 16 juin).

Vous trouverez plus d'information ici.

Soutien à la Confédération

Le soutien apporté par la Croix-Rouge suisse (CRS) à la Confédération dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus se concrétise notamment par l’importation depuis la Chine de volumes importants de masques, de combinaisons de protection et de gants. Les transports ont été confiés à la compagnie aérienne Swiss, qui a à ce jour opéré neuf vols de Shanghai à Zurich. Les livraisons portent sur plus de 20 millions de masques et 300 000 combinaisons de protection. En outre, la CRS a également importé de petites quantités de tests PCR et anti-corps dont des laboratoires universitaires doivent examiner l’intérêt pour la Suisse.

Aussi a-t-elle élaboré, en collaboration avec le canton de Berne et des scientifiques de renom ainsi que d’entente avec la Confédération, le premier centre de dépistage du coronavirus accessible sans ordonnance médicale ouvrira ses portes jeudi 2 avril sur mandat du canton de Berne. Il suffira de remplir un simple questionnaire en ligne pour savoir si un test est indiqué et, le cas échéant, obtenir un ticket pour un dépistage. Le pool de personnel médical de l’Alliance suisse des samaritains (ASS) et de la Société Suisse des Troupes Sanitaires (SSTS) permettra de mener des tests à grande échelle.

Le centre a une capacité de environ 500 tests quotidiens. Depuis l'ouverture en avril, environ 4 300 tests ont été effectués (le 18 juin).

Lisez ici l'histoire d'Astrid Schmid, qui nous parle du centre de dépistage. Vous pouvez l'utiliser dans votre communication.

Message type : Soutien des activités domestiques par l'entreprise xy​
Entreprise xy soutient la Croix-Rouge suisse (CRS) avec un don de 10 000 francs pour aider les personnes les plus vulnérables en Suisse pendant la crise de la Corona.

En moins de trois mois, grâce à ce soutien, la Croix-Rouge suisse a pratiquement créé une nouvelle service. Des programmes d'aide ont été créés dans toute la Suisse : Il s'agit notamment d'un service de livraison pour les personnes qui doivent rester à la maison en raison de la pandémie de Corona. Contacts téléphoniques pour les personnes vivant seules.  La garde d'enfants pour les familles dont les pères et les mères sont nécessaires au service de santé.

Utilisation des déclarations dans la communication (en Suisse)

Vous pouvez utiliser les déclarations ci-dessous pour votre communication.

Les photos correspondantes peuvent être téléchargées ici.

Lisa Züger (25 ans), Gränichen (AG), bénévole Croix-Rouge Jeunesse et service de livraison à domicile CRS-Coop:
«La plus belle des récompenses, c’est de lire la gratitude sur le visage des gens. Personnellement, je prends du plaisir à aider mon prochain.»

Flora Cammerlander, coordinatrice des bénévoles de la CRJ argovienne:
«Je suis frappée de voir le nombre de bénévoles qui nous proposent leurs services pour soutenir leur prochain dans ce contexte difficile.»
«Je suis touchée par la solidarité qui règne dans la population. Chaque jour, de nouvelles personnes prennent contact avec nous pour nous demander ce qu’elles peuvent faire pour aider. Grâce à elles, nous sommes en mesure d’assurer aux représentants des groupes à risque une assistance simple et rapide.»

Laura Binkert (25 ans), Rombach (AG), bénévole de l’aide de voisinage de la CRS:
«Malgré la distance physique, le contexte actuel nous a rapprochés. Je suis jeune et en bonne santé, j’estime donc que j’ai le devoir d’aider les autres.»
«J’espère que l’élan de solidarité engendré par le virus aura une influence durable sur notre société.»

Bernadette Schlienger, Aarau, bénéficiaire du service de livraison à domicile / de l’aide de voisinage de la CRS:
«Je suis très satisfaite du service de livraison de la Croix-Rouge argovienne. Tout a très bien fonctionné depuis le début. La mise en relation via la CRS comme notre organisation avec la bénévole, qui va faire les courses pour nous une fois par semaine et dépose ses achats devant notre porte. En fait, nous ne l’avons jamais rencontrée, mais nous lui avons parlé au téléphone. Nous nous sentons très bien pris en charge.»

«Mon mari et moi, nous avons tous les deux plus de 65 ans et nous faisons donc partie des groupes à risque. Quand les premières mesures de confinement ont été prises, nous nous sommes demandé comment nous allions faire. Nous avons essayé de passer par un service en ligne, mais sans succès. Et nous ne voulions pas déranger nos proches, ils habitent loin et ont leur propre famille. Voilà pourquoi nous avons fait appel au service de la CRS.»

Astrid Müller (54 ans), monitrice samaritaine à la section de Bienne-Ville, en mission au centre de dépistage de Berne:
«Pour moi, cette expérience a été gratifiante. Elle m’a montré que je peux contribuer à faire reculer les virus les plus contagieux. Tous, sauf un, devant lequel je suis sans défense: le virus samaritain.»

Adi Widmer, responsable du secteur Intégration à la Croix-Rouge suisse:
«Ces derniers jours et semaines, nous avons reçu un nombre toujours plus grand de demandes de soutien de la part de personnes qui se sont retrouvées en difficulté financière extrême du fait des restrictions économiques en lien avec le coronavirus. Pour l’essentiel, il s’agissait de personnels seules et de familles qui avaient déjà des soucis d’argent avant le début de la crise, entre autres des travailleurs sur appel et des ménages monoparentaux. Nous remercions du fond du cœur tous les donateurs et donatrices qui nous permettent d’aider les plus démunis.»

Markus Mader, directeur de la Croix-Rouge suisse:
Message type
«Nous remercions très sincèrement la société XY et son personnel pour leur soutien à nos prestations d’aide dans le cadre de la crise du coronavirus. Leur générosité dans un contexte aussi difficile pour tous constitue un message particulièrement fort de solidarité envers les personnes en détresse.»

#solidaires dans le monde

Compte tenu de la menace mondiale que représente Covid-10, la Croix-Rouge suisse soutient ses partenaires locaux dans plus de 30 pays de programme, répartis sur tous les continents. Depuis l'apparition de la pandémie de Corona, nous avons reçu d'innombrables demandes de soutien. Cela s'explique par le fait que les systèmes sociaux sont moins développés et que, dans de nombreux endroits, il y a un manque de financement public et privé pour surmonter les crises. Nos sociétés sœurs font tout leur possible pour prévenir la propagation du virus afin de protéger la population et ont adapté leurs activités et introduit de nouvelles mesures à cette fin.

Notre soutien se concentre sur les campagnes de prévention et les mesures de promotion de l'hygiène, mais aussi sur le soutien psychosocial et la conservation de services ambulatoires. Dans certains pays, la Croix-Rouge a aidé à préparer les établissements de soins et le personnel infirmier pour les patients atteints de Covid-19 afin de leur assurer le meilleur traitement possible. Nous nous appuyons également sur notre expérience et notre expertise dans la lutte contre les maladies infectieuses telles que le virus Ebola et le choléra.

Dans des pays tels que le Malawi, le Népal ou le Honduras, la Croix-Rouge suisse contribue de manière significative à la réalisation des campagnes de corona dans les villages isolés. Là, grâce au réseau de volontaires de la Croix-Rouge, l'organisation a une longueur d'avance en termes de confiance. Depuis des années, des volontaires formés aident les villages à améliorer leurs conditions de vie, par exemple en ce qui concerne l'approvisionnement en eau et la santé des mères et des enfants.

Deux exemples de nos pays partenaires :

Au Salvador, la Croix-Rouge se concentre sur des mesures de prévention et de sensibilisation et renforce les capacités du secteur de la santé pour endiguer la propagation du coronavirus et protéger les groupes de population les plus vulnérables. Des centaines de volontaires de la Croix-Rouge expliquent les mesures préventives importantes telles que le lavage régulier des mains et la procédure correcte à suivre en cas de suspicion d'infection par le virus. La Croix-Rouge fournit aux familles des kits d'hygiène et de l'eau propre afin que les familles puissent respecter les règles d'hygiène et se protéger.

En Bosnie, la Croix-Rouge travaille avec les autorités pour sensibiliser les groupes vulnérables aux risques sanitaires et aux mesures de protection et fournit une assistance directe aux personnes âgées et aux personnes socialement défavorisées qui ne peuvent pas quitter leur domicile. Le service de soins à domicile pour les personnes ayant besoin de soins, qui est actif dans certaines régions, est poursuivi en accordant une attention particulière aux mesures de sécurité. Une ligne d'assistance téléphonique offre un soutien psychosocial. La Croix-Rouge soutient la défense civile et les établissements de santé en installant des tentes pour le triage et la quarantaine et fournit un service d'ambulance avec des véhicules ambulanciers dans le district Brčko. À la frontière avec la Croatie, une équipe mobile continue de soutenir les migrants qui ne sont pas hébergés dans les centres de réfugiés.

Utilisation des déclarations dans la communication (dans le monde)

Vous pouvez utiliser les déclarations ci-dessous pour votre communication.

Thomas Gurtner, chef de la coopération internationale de la Croix-Rouge suisse
«»En temps de crise, les plus vulnérables sont une fois de plus les plus touchés. Mais c'est pour eux que la Croix-Rouge est là. Nous sommes déterminés à veiller à ce que les personnes en marge de la société ne soient pas oubliées dans cette crise. » »

Laura Martinez, déléguée de la Croix-Rouge suisse (CRS) au Salvador
«Nous sommes motivés pour nous engager à aider le Salvador aussi maintenant. La CRS a été la première organisation partenaire à soutenir la Croix-Rouge salvadorienne dans cette crise. »

Dr. Alfredo Amores, Directeur Distrital Putumayo – Cuabeno, Ecuador, bénéficiaire du soutien consistant en masques faciaux et en désinfectants de l'organisation partenaire RIOS de la Croix-Rouge suisse
“Ce soutien est arrivé à point nommé, permettant à notre personnel opérationnel de s'acquitter de ses tâches. L'aide précoce et continue est très importante.”

Les offres dans votre région

Sélectionnez votre canton pour découvrir toutes les possibilités qu’offre la CRS.

Newsletter