Afrique de l’Ouest

Un important effort collectif pour vaincre Ebola

En Afrique de l’Ouest, Ebola a déjà fait quelque 3000 victimes et infecté plus de 6000 personnes. La Croix-Rouge suisse (CRS) soutient la lutte contre l’épidémie. Avec son aide, un hôpital de campagne a été ouvert récemment en Sierra Leone.

A Kenema, en Sierra Leone, le centre de traitement d’Ebola peut accueillir environ 60 patients, permettant ainsi de décharger les hôpitaux publics, depuis longtemps dépassés par la forte affluence. Une infirmière de la CRS a participé à l’aménagement de la clinique. Elle a formé le personnel local et, dans des conditions de sécurité rigoureuses, est elle-même intervenue auprès de patients.  Elle a en outre aidé à mettre en place un système de tri à l’hôpital public de Kenema. «Avant, tous les patients qui présentaient de la fièvre étaient considérés comme des cas suspects d’Ebola et isolés ensemble», raconte Sabine Hediger. Des personnes souffrant par exemple de paludisme contractaient alors Ebola et en mouraient. Par conséquent, nombre de familles ont dès lors refusé d’amener leurs proches malades à l’hôpital. Grâce à un questionnaire et à des examens simples, le système de tri permet désormais d’identifier les personnes manifestement touchées par une autre maladie qu’Ebola et de les traiter séparément.

4000 bénévoles de la Croix-Rouge apportent leur aide

La sensibilisation des villageois est tout aussi importante que la prise en charge des patients. La Croix-Rouge joue là un rôle clé. En Sierra Leone, en Guinée et au Liberia, plus de 4000 bénévoles locaux ont été formés depuis le début de l’épidémie en mars. Ils sont désormais à même d’informer la population sur la maladie, d’amener des malades à l’hôpital et d’inhumer les victimes en prenant les précautions nécessaires. Pour accomplir ces tâches importantes, il faut relever d’énormes défis logistiques. Souvent, les routes sont mauvaises, et il manque des véhicules pour l’acheminement de malades, voire du matériel de protection et de désinfection. Il est urgent d’apporter une aide supplémentaire dans ce domaine.

La CRS soutient les efforts de la Croix-Rouge internationale pour endiguer la propagation de la maladie. A ce jour, elle a envoyé six spécialistes en Guinée et en Sierra Leone, et d’autres engagements sont prévus. Pour vaincre Ebola, un important effort collectif est nécessaire, de même que des moyens supplémentaires. La CRS a besoin de vos dons. Nous vous remercions de votre aide.