Mimosa du bonheur 2021

Des bouquets de mimosa avec le cœur

La traditionnelle vente de mimosa en faveur des enfants défavorisés aurait dû avoir lieu les 29 et 30 janvier 2021. En raison des restrictions liées au coronavirus, la plupart des associations cantonales de la Croix-Rouge mettent en place des alternatives de don en ligne pour remplacer la descente fleurie dans les rues de centaines de bénévoles. Votre soutien est plus nécessaire que jamais!

Cette année aussi, il est possible en Suisse romande de témoigner de sa solidarité envers des familles qui peinent à financer les loisirs ou les frais de santé de base de leurs enfants. Des réalités encore accrues par les bouleversements liés au coronavirus. Camps de vacances, garde d'enfants malades, frais dentaires, lunettes ou encore primes d'assurance, à chaque don réalisé sous la bannière du «Mimosa du bonheur», c'est le quotidien d'une jeune personne qui s’améliore un peu. 

Lors de la vente de 2020, les bénéfices ont permis à l’Association suisse du mimosa du bonheur de distribuer près de 230 000 CHF aux partenaires pour leurs activités de soutien aux enfants et jeunes adolescents jusqu'à 20 ans.

Une aide issue d’une longue tradition 

La première vente de branches de mimosa remonte à la fin des années 40, à l’issue de la Seconde guerre mondiale. Durant cette période difficile, des dizaines de milliers d’enfants français, dont plus de 3000 de la région de Cannes, avaient été accueillis en Suisse par l’intermédiaire de la Croix-Rouge suisse. En guise de reconnaissance, les cultivateurs de mimosa du sud-est de la France ont envoyé des fleurs à l’organisation humanitaire. Dès lors, le mimosa a été vendu chaque année aux passants, jusqu’à devenir le «Mimosa du bonheur».

Objectifs de développement durable

Cette activité de la CRS répond aux objectifs de développement durable de l’ONU.

Les offres dans votre région

Sélectionnez votre canton pour découvrir toutes les possibilités qu’offre la CRS.

Newsletter