Intégration

Lo & Leduc enthousiasment les enfants des vacances Croix-Rouge

Une surprise attendait les jeunes participants dès le deuxième jour: les musiciens Lo & Leduc ont passé un après-midi à chanter et à jouer avec eux.

Le duo bernois a entonné «079» et a entraîné la cinquantaine d’enfants à les imiter. En peu de temps, les jeunes participants connaissaient le single – numéro 1 au hit-parade suisse pendant 21 semaines l’été passé – par cœur. Le courant a toute de suite passé entre les enfants et Lorenz Häberli (Lo) et Luc Oggier (Leduc). «C’est incroyable avec quelle facilité ces enfants communiquent avec nous, surtout quand on pense que certains d’entre eux sont ici depuis moins d’une année», constate Lo. «On sent que la langue, la musique et le jeu représentent une force incroyable pour l’intégration», ajoute Leduc. 

Oublier les tracas quotidiens
La Croix-Rouge suisse organise pour la quatrième année consécutive une semaine de vacances à Fiesch (VS) pour les enfants des familles réfugiées en Suisse. 58 enfants entre 9 et 13 ans, originaires de 14 pays en guerre ou en crise, tels que la Syrie ou l’Erythrée, peuvent ainsi oublier leurs tracas quotidiens dans un cadre idyllique et passer une semaine de vacances comme tous les autres enfants de leur âge. 

Les enfants peuvent s’adonner à la natation, au judo, à la randonnée ou au bricolage. Ils sont initiés aux premiers secours et à la sécurité aquatique par la Société Suisse des Troupes Sanitaires et la Société suisse de Sauvetage, deux organisations de sauvetage de la Croix-Rouge suisse. Ils repartiront donc avec un précieux bagage, qui leur servira toute leur vie. « Les enfants apprennent aussi à vivre ensemble, certains ont quitté leurs parents pour la première fois et n’ont jamais passé une semaine entière avec d’autres enfants de leur âge » explique Carine Fleury, responsable du secteur Jeunesse et Bénévolat à la Croix-Rouge suisse. Domiciliés dans les cantons de Vaud, Valais, Berne, Lucerne, Nidwald et Uri, ils sont en Suisse depuis au moins 6 mois. 

Des bénévoles engagés
Le volontariat fait partie des principes fondamentaux de la Croix-Rouge : pas moins de 19 bénévoles – dont un médecin et une psychologue – offrent une semaine de leur temps pour accompagner les enfants. Ces bénévoles possèdent généralement déjà de l’expérience dans le domaine éducatif ou ont déjà participé à des éditions précédentes du camp. Ils sont néanmoins spécialement formés par la Croix-Rouge suisse pour faire face aux situations délicates. En effet, certains enfants sont traumatisés, d’autres sont arrivés en Suisse comme mineurs non-accompagnés.