Aide aux personnes en fuite

La CRS soutient les migrants dans les camps en Grèce

Des dizaines de milliers de migrants se trouvent actuellement en Grèce et vivent dans des conditions de vie extrêmement précaires. La CRS et la Confédération contribuent au soutien de la Croix-Rouge grecque avec 400 000 CHF pour l’épauler dans ses mesures d’aide.

Actuellement, plus de 115 000 migrants vivent en Grèce dans des camps de fortune où les conditions de vie sont déplorables: manque d’hygiène, pas d’accès aux soins, difficultés d’approvisionnement en eau potable et nourriture, sans compter les maladies et la détresse psychologique, ces personnes sont livrées à elles-mêmes et sans aucune perspective. Près de la moitié se trouve sur les îles grecques, dont 18 000 dans le camp de Moria sur l’île de Lesbos, le plus grand du pays. Un camp doté d’une capacité de 2200 personnes seulement.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a lancé un appel de 20 millions de francs pour épauler la Croix-Rouge grecque et le Croissant-Rouge turc dans l’aide aux personnes déplacées. Ce montant permettra un soutien à près de 120 000 personnes pendant 9 mois. L’accent est mis sur la distribution de nourriture et d’eau ainsi que sur la mise sur pied d’abris et d’unités d’accès à la santé. L’appel comprend également des mesures de lutte contre le COVID-19. La Croix-Rouge suisse (CRS) participe à cet appel à hauteur de 100 000 CHF et 300 000 CHF sont attribués dans le cadre de l’accord tripartite avec la Confédération. Cette contribution vise à soutenir le volet grec de l’appel de la FICR.

Le Mouvement Croix-Rouge dans la région

La Croix-Rouge est déjà présente en Grèce, en Turquie et dans toute cette région traversée par les migrants. Elle soutient les personnes en fuite avec diverses mesures d'aide d'urgence ainsi qu’avec des activités à moyen et long terme. En Grèce, la Croix-Rouge soutient les migrants qui ont déjà été réinstallés sur le continent, par exemple en leur fournissant une aide en espèces pour le logement et la vie quotidienne, en accompagnant les bénévoles afin que les personnes aient accès aux services de santé et en mettant à disposition des installations de soins de santé mobiles. À Lesbos, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est actif dans des domaines de son expertise, tels que le suivi des conditions dans les centres de détention des migrants et le traitement de la question des personnes disparues.

Compte tenu de la situation complexe qui règne actuellement à la frontière avec la Turquie, la Croix-Rouge apporte également une aide d'urgence en fournissant des abris temporaires, de la nourriture, de l'eau et des installations sanitaires, ainsi que des services de santé et des campagnes d'hygiène.

En outre, le Mouvement de la Croix-Rouge s'engage à ce que les politiciens suisses et européens prennent au sérieux la situation humanitaire et les besoins des migrants dans les îles, recherchent des procédures d'asile plus efficaces et veillent à ce que les droits des personnes soient protégés.

Enfin, la CRS soutient également des projets bilatéraux en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro, en Serbie et en Macédoine du Nord qui fournissent une aide d'urgence et des soins de santé aux migrants arrivés dans la région.